S'il vs plait j ai besoin d'aide!!!

Ma bohème Je m'en allais, les poings dans mes poches crevées;

Mon paletot soudain devenait idéal;

J'allais sous le ciel, Muse, et j'étais ton féal; Oh! là là! que d'amours splendides j'ai rêvées! Mon unique culotte avait un large trou. Petit-Poucet rêveur, j'égrenais dans ma course Des rimes. Mon auberge était à la Grande-Ourse. Mes étoiles au ciel avaient un doux frou-frou Et je les écoutais, assis au bord des routes, Ces bons soirs de septembre où je sentais des gouttes De rosée à mon front, comme un vin de vigueur; Où, rimant au milieu des ombres fantastiques, Comme des lyres, je tirais les élastiques De mes souliers blessés, un pied près de mon coeur! Arthur Rimbaud 1-a Qu'est ce qui inspire le poete dans le premier quatrain et le premier tercet. Expliquer. 2-a reperez des passages dans le poeme qui appartiennent a la langue orale. Quelles effets créent-elles? 3-a Relevez un rejet. Pourquoi selon vous le poete l'a-t-il employé.

1

Réponses

2013-05-04T01:06:47+02:00

1-a Qu'est ce qui inspire le poete dans le premier quatrain et le premier tercet.

 

 

ce qui inspire le poète c'est sa muse dans le premier quatrain et dans le premier tercet:

les soirs de septembre

 

Expliquer. 2-a reperez des passages dans le poeme qui appartiennent a la langue orale.

 

Oh! là là! que d'amours splendides j'ai rêvées! (cette  phrase me parait être du langage oral, on dit souvent oh, làlà à l'oral )

 

Quelles effets créent-elles? du naturel ,de la joie de vivre, écrire comme l'on parle sans se compliquer la vie.

 

3-a Relevez un rejet. Pourquoi selon vous le poete l'a-t-il employé.

 

Des rimes: pouquoi, l'avoir rejetté à la ligne, 2 possiblités car pour les rimes justement 

 

c'était nécessaire il fallait faire rimer : courses et ourses,  et pour avoir le même nombre de

 

syllabes et ou mettre en valeur  les mots: "des rimes" en début de vers..

 

 

Voilà, ce que je pense , à plus.