Réponses

2013-04-30T16:31:01+02:00

Joan Miro, peintre espagnol, est né à Barcelone le 20 avril 1895, dans famille de bonne bourgeoisie. En 1912, après avoir étudié à l'Ecole des Beaux-Arts de Barcelone, il entre à l'académie de Gali. Il subit alors l'influence de l'architecte Antonio Gaudi et de la peinture romane. Mais les progrès du jeune Miro sont très lents en dessin et son père décide de le retirer de l'académie et le place en apprentissage chez un commerçant. 

A l'âge de 19 ans, après avoir soigné une maladie à Montroig où ses parents ont une propriété, Miro décide de se consacrer entièrement à la peinture. Dès cette période, il subit l'influence des fauves. En 19I7, il réalise une série de portraits où l'on découvre l'influence de Van Gogh. Déjà, Miro a un style très personnel: il supprime les détails inutiles et réduit sa peinture à l'essentiel.En 1918, il exécute une série de paysages à Montroig: La Maison au Palmier et L'ornière. Sa première exposition a lieu cette même année chez Dalmau à Barcelone. En 1919, de mars à juin, il fait sont premier séjour à Paris où il rend visite à son compatriote Picasso dont il subit l'influence. L'année suivante, il s'installe rue Blomet, mais séjourne alternativement à Montroig et à Paris. Miro entre alors en contact avec les surréalistes et en particulier avec Masson, Tzara, Reverdy et Jacob. Miro déclare à ce sujet: 

 

J'ai rencontré les surréalistes tout à fait par hasard. Gargallo, qui était professeur à l'Académie des Beaux-Arts de Barcelone, et que je connaissais, avait un atelier à Paris, et quand je vins vivre à Paris, il le mit à ma dispo­sition. L'atelier se trouvait au 45 de la rue Blomet, et mon voisin était André Masson. C'est par lui que j'appris à connaître les surréalistes. Mais je n'ai jamais signé un seul de leurs manifestes. Au contact des poètes surréalistes, quelque chose m'est apparu clairement, et c'est cela qui comptait pour moi dans le surréalisme: la nécessité de vaincre la peinture. La peinture surréaliste en elle-même ne m'intéressait pas spécialement. Je devinais qu'il y avait en­core quelque chose de plus grand, que la peinture pouvait être encore quelque chose de plus que cela. En quoi l'influence des surréalistes a consisté pour moi? Dans la victoire sur la réalité visuelle.

 

Et la fondation de barcelone : 

 

 

La Fondation Antoni Tàpies a été créée par le peintre de Catalan Antoni Tàpies en 1984 pour favoriser l'étude et la compréhension de l'art contemporain.

 

Naturellement vous trouverez des travaux de toutes les périodes de la vie artistique d' Antoni Tàpies.Vous apprécierez la bibliothèque consacrée à la littérature et à la documentation sur l'art moderneet les artistes de notre siècle.

 

La fondation est abritée dans un bâtiment de l'architecte moderniste Lluís Domènech i Muntaner.

 

Pensez à monter sur la terrasse qui en vaut la peine.

 

Après deux ans de travaux par le cabinet d’architectes Ábalos-Sentkiewicz, la fondation a rouvert ses portes en Mars 2010 avec de nouvelles salles d’expositions et une nouvelle entrée du musée offrant un plus grand espace notamment pour la librairie… à voir !!!

 

Voila :)