Réponses

2013-04-10T17:38:00+02:00

une idée:

 

dans une histoire tout tourne autour du héro mais aussi de l'élément perturbateur.

 

Si on fait référence à cet élément on peut dire qu'il est le personnAge, antipathique qui fait

 

l'histoire.

 

Prenons Blanche Neige, le personnage antipathique est la reine sans elle pas d'histoire !

 

le héro  a besoin de cet élement antipathique pour avoir des péripéthies, comme Javert et Jean

 

valjean.On apprécie d'autant plus le héro que l'on déteste l'autre.

 

un plan,?Peut-être, voici ce que je propose:

 

un personnage antipathique , une nécessité pour le schéma naratif d'un roman.

 

(tu fais appel à tes cours , dans un schéma narratif , 5 phases, dont une: l'élément perturbateur)

 

un personne antipahique, ses qualités , ses défauts 

 

en effet je pense à Javert il est immonde mais , il a de la personnalité , il est

 

tenace,intelligent, cultivé, sournois, calculateur ,la personne antipathique, n'est pas un analphabète, .

 

un personnage antipathique peut il être apprécié malgré tout?

 

 

 

Voilà une idée, à plus.