PREMIER PROBLEME

Marc dit à léa : "j'ai plus de 400 morceaux de musique sur mon téléphone portable mais moins de 450. En les regroupant par 2, ou par 3 ou par 4 ou même 5, il me reste toujours un morceau tout seul."Combien de morceaux de musique Marc possède-t-il ?

Aidez-moi svp je n'ai pas compris et je ne sais pas quelle méthode employée.

SECOND PROBLEME:

Un dé cubique à 6 faces peintes : une bleue, une rouge, une jaune, une vert et deux noir.

1; On jette ce dé cent fois et on note la couleur obtenue.

a)Déterminer la fréquence d'apparition de la couleur jaune et de la noire. J'ai déjà trouvé grâce à un schéma qui était donné. Pour le jaune c'est 20 et pour le noire c'est 30.

2) On suppose que le dé est équilibré.

a) Quelle est la probabilité d'obtenir la couleur jaune ? La noire ?

b) EXPLIQUER L'ECART ENTRE LES FREQUENCES OBTENUES A LA QUESTION 1 ET LES PROBABILITES TROUVEES A LA QUESTION 2.

C'est ici que je bloque; je n'ai pas trop bien compris 5 ( à partir de la deuxième question)

1

Réponses

2013-08-01T11:58:56+02:00

Exercice 1

---------------

 

    Le nombre de morceaux de musique de Marc est donc :

    — une somme de 1

    — avec un multiple de         2 × 3 × 2 × 5 = 60

                                             (puisque 2 × 2 = 4)

 

    Or on a :          60 × 7  =  420

     qui est le seul multiple de 60 dans la fourchette    ] 400 ; 450 [

 

    Le nombre recherché est donc 421.

 

 

Exercice 2

---------------


1.   Le jaune apparaît 20 fois sur 100, sa fréquence d'apparition est donc de 20 %


      Le noir apparaît 30 fois sur 100, sa fréquence d'apparition est donc de 30 %

 

 

2.   a)   En raison des couleurs des 6 faces du dé,

            la probabilité d'obtenir la couleur :
            —  jaune est de 1 chance sur 6 :    1/6               soit    16,7 % environ
            —  noire est de 2 chances sur 6 :    2/6 = 1/3     soit     33,3 % environ

 

     b)   L'écart est dû au faible nombre de tirages (100),

           car selon la loi des grands nombres

           il faut un un grand nombre de tirages

           pour avoir une fréquence obtenue proche de la probabilité.