Bonjouuur, alors je vous poste mon devoir (une compo')

:

"Point communs et specifités des regimes totalitaires dans leur apparition et leur mise en place"

Je ne sais pas trop comment organisé le plan etant donné que cest seulement la 3eme compo' qu'on fait.

Est ce quil faut faire une partie pour parler brievement des regimes totalitaires?

Fin bref, si quelqu'un a un plan a me proposer se serait sympa.

Merci d'avance. :)

1

Réponses

Meilleure réponse !
2013-03-30T20:27:49+01:00

Leurs origines : 

 

des contextes de crise

 

la russie en 1914 est une guerre mal engagée par le tsarisme qui débouche sur les défaites la crise économique, sociale, morale. comme dit lénine : " la guerre est un accélérateur de l'Histoire"  

l'italie, les conséquences de la guerre, la crise, des déclassements sociaux, les ressentiments contre les profiteurs, le nationalisme exacerbé par une " victoire mutilée" 

allemagne :l'humiliation du diktat signé par une jeune république honnie alors que pour beaucoup la défaite fut provoqué par "le coup de poignard dans le dos de la révolution " la crise de 1929 accélère la déliquence de la société.

 

des vecteurs 

en italie et en allemagne on a un nationalisme ewacerbé

la révolution socialiste qui doit s'étendre au monde entier

 

 des acteurs différents mais des prises de pouvoir apportunistes

 

des partis et des hommes

le parti bolchévik , marxiste d'avant garde, voulu par Lénine décidé à prendre le pouvoir en refusant la voie démocratique pour accomplir la révolution socialiste. 

mussolini, l'homme des 3 choix opportunistes, la guerre, la révolution; la nation qui peuvent tout à tour lui permettre de saisir l'occasion avec des organsations crées pour la circonstance.

hitler le projet qui se murit de longue date et son instrument le NSDAP

 

saisir le moment opportun,forcer le destin....

en octobre 1917 en russie on a la prise breutale du pouvoir par la minorité décidée

en octobre 1922 le coup d'état légal cautionné et appuyé par les classes dirigeantes

en janvier 1933, s'imposer alors que la NSDAP est sur la phase descendante avec le soutien des possédants.

 

des systèmes de pouvoir nouveaux

 

un parti unique qui envahit tout et soumet l'individu 

 

le parti communiste, parti national fasciste, NSDAP

ils s'imposent à l'Etat; double hiérarchie, parti-Etat, avec suprémétie du premier

il encadre tout : les médias, la société, la culture et surtout la jeunesse ( organisations militarisées : ballilas, jeunesses hitlériennes, komsomols ). les syndicats sont soumis au parti unique et encadrent les travailleurs.

un impératif : ne pas laisser l'individu seul. la proâgande est quotidienne et permanente

 

un chef charismatique, dépositaire du destin du peuple et de la nation 

 

culte de la personnalité exacerbé, de Duce, le Fuhrer , le " petit père des peuples".

toute opposition au chef devient une opposition au parti ; à l'Etat et à la cause/

une différence cependant, en Italie et en Allemagne, le chef est à la fois moyen et la fin, il est au coeur de la dictature, il est le guide. en URSS, le chef est le moyen pour asseoir la dictature, le communisme existait avent Staline et s'est poursuivi après.

 

la terreur de masse 

ces régimes sont plus que de simples dictatures, le controle des personnes et des esprits, l'ère du soupçon, sont à l'ordre du jour... personne n'est à l'abrid'une arrestation... c'est une véritable paranoi... il faut traquer le traitre ou l'ennemi..

une police politique toute puissante :

gestapo controlée par la SS

tcheka, GPU, NKVD

OVRA en Italie

c'est le règne de l'arbitraire, la police ne rend pas de compte à la justice. Quand il y a des procés, ceux-ci sont fabriqués. et on a également des pratiques de torture...

les camps

des millions enfermés sauf en Italie..

en URSS ; le goulag  ou travaillent les Zeks, officiellement les camps doivent réeduquer..

en allemagne : le système concen,trationnaire se développe des la prise de pouvoir des nazis.on enferme, on détruit on élimine.

 

des finalités et des logiques idéologiques 

 

créer une nouvelle humanité

 

en URSS le prolétaire acquis à la révolution 

allemagne : l'Aryen défenceur de la nation , le seigneur de l'humanité de demain

Italie : le patriotisme exacerbé

la culture est mobilisé, statutaire, manifestation de masse

les exclus de cette n ouvelle humanité sont éliminés, soumis ou rejetés : ennemis de classe en URSS de la race aryenne en Allemagne (juif) 

 

la place de l'écioonomie

 

l'économie est soumise aux buts politiques, la révolution, la domination de l'Allemagne ou de l'Italie..

mais les pratiques sont différents :

URSS; le capitalisme est remplacé par la collectivisation totale rythmée par la planification . place à l'industrie lourde, sacrifice de l'agriculture

Allemagne et Italie : mobilisation autour de grand travaux, autarcie, mais l'étroitesse du territoire national combinée à l'idéologie conduit à une économie de guerre, de domination, de conquêtes essentielles à la nation...

 

l'unicité du nazisme et de la Shoah

 

pas question d'entrer dans une compatibilité morbide, le totalitarisme communiste a provoqué plus de morts que le nazisme mais le premier s'est développé sur 70 ans alors que le second n'a duré que 12 années...

par contre dans les fondements idéologiques, le nazisme se distingue par l'élimination de celles et de ceux qu'il concidère comme inassimilables : juif d'abord, mais aussi tziganes...

dans les camps nazis, on élimine aussi les enfants... c'est pour cela qu'il y a cette unicité de la Shoah .

 

en espérant t'avoir un peu aidé ;)