BESOIN D'AIDE C URGENT :( pas besoin des réponses 100% justes, merciii ! :)

Voyelles
A noir, E blanc, I rouge, U vert, O bleu : voyelles,
Je dirai quelque jour vos naissances latentes :
A, noir corset velu des mouches éclatantes
Qui bombinent autour des puanteurs cruelles,
Golfes d'ombre ; E, candeurs des vapeurs et des tentes,
Lances des glaciers fiers, rois blancs, frissons d'ombelles ;
I, pourpres, sang craché, rire des lèvres belles
Dans la colère ou les ivresses pénitentes ;
U, cycles, vibrements divins des mers virides,
Paix des pâtis semés d'animaux, paix des rides
Que l'alchimie imprime aux grands fronts studieux ;
O, suprême Clairon plein des strideurs étranges,
Silences traversés des Mondes et des Anges ;
- O l'Oméga, rayon violet de Ses Yeux !

1.Quel role joue le premier vers par rapport a l'ensemble du poeme? En associant ce premier vers au dernier, justifier le fait que Rimbaud propose les voyelles dans l'ordre A E I U O.

2.Expliquer l'expression "vos naissances latentes". Que revele le vers 2 sur le role que Rimbaud assigne au poete?

3.Analyser les correspondances etablies par Rimbaudpour chaque voyelle. qu'est ce qui revele revele du visuel? de l'auditif?

4.Observer les effets sonores (assonances et alliterations ) et les rythmes. Quel role jouent ils dans la demonstration du poete ?

5.Les associations proposees par Rimbaud vous semblent elles arbitaires ou justifiees?

1

Réponses

Meilleure réponse !
2013-03-29T18:09:59+01:00

1. Quel rôle joue le premier vers par rapport à l'ensemble du poème? En associant ce premier vers au dernier, justifier le fait que Rimbaud propose les voyelles dans l'ordre A E I U O.

A première vue, Rimbaud renvoie à la référence biblique, je suis l’alpha (genèse) à l’oméga (exprimé par Saint Jean dans l’apocalypse de St Jean le dernier livre du nouveau testament,  je suis le premier et le dernier dont la totalité de de l’alphabet grec symbolise Dieu dans sa totalité.)  Rimbaud prête c’est une des raisons que l’on pourrait comprendre  à ne pas énumérer dans l’ordre habituel des voyelles AEIOU Y (notons que la sixième voyelle Y est délibérément omise).

En associant le premier vers au dernier du poème indique la couleur correspondant à une voyelle (sauf pour le Y naturellement) et le dernier vers « O  l’oméga », l’explication donnée plus haut exprime la totalité de Dieu, omniscient, omnipotent, omniprésent comme le narrateur ou le poète peuvent l’être en composant leurs œuvres. A le noir correspondant aux ténèbres et le O O l'Oméga, rayon violet de Ses Yeux !  et la lumière fut car c’est dans les yeux que l’âme d’un être se révèle.

 

2. Expliquer l'expression "vos naissances latentes". Que révèle le vers 2 sur le rôle que Rimbaud assigne au poète?

La définition du dictionnaire définit l’adjectif  comme qui ne se manifeste pas mais peut le faire n'importe quand.

 Les "naissances latentes" sont peuvent représentation l’origine de la création à sa concrétisation comme des enfants à naître ou plutôt pour Rimbaud comme des poèmes qui serait en « gestation » dans « l’esprit » du poète.

 

3. Analyser les correspondances établies par Rimbaud pour chaque voyelle. qu'est ce qui révèle du visuel? de l'auditif?

Les voyelles correspondent à des couleurs sauf pour le noir et le blanc qui ne sont pas des couleurs. Le noir étant  l’absence alors que le blanc se compose de l’ensemble des couleurs. Rimbaud a choisi arbitrairement les couleurs et le noir et le blanc  et ajoute le chant poétique et le spectre des couleurs de l’arc-en-ciel.   

La voyelle « E »  correspond à la féminité, l’innocence, la pureté qui s’associent à "vapeur", "glacier", "ombelles". Ce poème est musical et chante les couleurs, les voyelles.

 

4. Observer les effets sonores (assonances et allitérations) et les rythmes. Quel rôle jouent-ils dans la démonstration du poète ?

Ce poème est un sonnet en alexandrins

 

5. Les associations proposées par Rimbaud vous semblent elles arbitraires ou justifiées?

Ces associations sont arbitraires car Rimbaud utilise les couleurs comme elles lui apparaissent ; cependant AEI etc. Ressemble à un abécédaire de son enfance. Mais Rimbaud exprime sa vision de la femme qui lui est propre.