SVP AIDEZ MOI

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
Ou comme cestuy-là qui conquit la toison,
Et puis est retourné, plein d'usage et raison,
Vivre entre ses parents le reste de son âge !

Quand reverrai-je, hélas, de mon petit village
Fumer la cheminée, et en quelle saison
Reverrai-je le clos de ma pauvre maison,
Qui m'est une province, et beaucoup davantage ?

Plus me plaît le séjour qu'ont bâti mes aïeux,
Que des palais Romains le front audacieux,
Plus que le marbre dur me plaît l'ardoise fine :

Plus mon Loir gaulois, que le Tibre latin,
Plus mon petit Liré, que le mont Palatin,
Et plus que l'air marin la doulceur angevine.

Joachim du Bellay,

2.a. Quels Sont les deux moments D'un voyage présentés par le poète dans le premier quatrain ?

b. Lequel préfère-t-il ?

3.a. Que décrit le poète dans Le second Quatrain ?

b. Quelle Vision Propose-t-il de ce lieu ? Expliquez .

1

Réponses

2013-03-15T20:04:59+01:00

2.a Les deux moments sont : 'conquit la Toison' v2 et 'vivre entre ses parents' v4

2.b Il préfère retourner chez ses parents (v3 et v4) car il décrit plus précisément avec des adjectifs qualificatifs cet acte.

 

3.a Dans le second quatrin le poète décrit l'instant ou il reverra 'son village', il s'imagine celui-ci comme il l'avait quitté. Le poète s'interroge sur ce qui aurait pu canger dans son village.

3.b C'est un village tranquille et petit, ou les cheminées fument en hiver les maisons ne sont peut être pas grandes mais agréable à vivre. Les saisons sont toutes attachantes.

 

Voila j'ai fais de mon mieux ;)