jE DONNE 18 PTS A CELLE OU CELUI QUI REPOND LE MEILLEUR ET ENCORE LA PERSONNE QUI SERA LA MEILLEUR REPORTERA APRES 5 PTS DE PLUS

J'ai besoin d'aide pour la redaction il y a deux sujet. Voila le texte qui va avec:

Quand on sort du gourbi, le froid vous mordille le menton, vous pique le nez comme une prise, il vous amuse. Puis il devient mauvais, vous grignote les oreilles, vous torture le bout des doigts, s’infiltre par les manches, par le col, par la chair, et c’est de la glace qui vous gèle jusqu’au ventre. Frissonnant, on danse. Un long piétinement se rapproche, un cliquetis d’armes. C’est la patrouille qui va sortir. Les hommes portent d’énormes cisailles au cou, comme les vaches suisses portent leurs cloches.

— Tu parles d’un business, dit le premier qui grimpe : il faut ramener chacun un bout de fil de fer boche, pour montrer qu’on y est allé… Comment qu’on va déguster !

Pesamment, ils escaladent le parapet, cherchent la chicane et s'éloignent, le dos voûté. Le silence retombe sur notre fosse obscure.Des veilleurs parlent à voix basse. Sous une toile de tente, glisse un mince fil de lumière : on doit faire du vin chaud. On entend monter des gourbis la respiration de ceux qui dorment : on dirait que la tranchée geint comme un enfant malade. Transi, je me remets à danser comme un ours devant mon créneau noir, sans penser à rien qu’à l’heure qui s’écoule. Nez à nez, les bras croisés, les hommes sautillent pesamment en bavardant, ou battent la semelle d’un rythme régulier. La nuit s’anime de ce bruit cadencé. Dans le cheminement, dans le boyau, la terre gercée résonne sous tous ces pieds cloutés. Toute la tranchée danse, cette nuit. Tout le régiment danse, cette veille d’attaque, toute l’armée doit danser, la France entière danse, de la mer jusqu’aux Vosges… Quel beau communiqué pour demain !

sujet d'imagination :

Quelques jours apres cette veille d'attaque , le soldat ecrit a sa mere . il lui raconte la nuit quil a passée dans le froid en insistant sur ses sentations et sur l'athmosphere de la tranchée. il profite de ce courrier pour lui livrer ses sentiments et son points de vue sur la guerre.

CRITERE DE REUSSITE:

-vous respecterez les caractéristique de la letre

-vottre devoirs comportera des elements narratifs, argumentatifs et une analyse des sentiments

-il sera tenu compte dans l"evaluation de la qualité de la langue.

Sujet de réflexion :

L'écrivain Ernest Hemingway écrit :< Quelle soit nécessaire ou méme justifié , ne croyer jamais que la guerre n'est un crime >

Partagez vous sont point de vue ? developpez votre reponse dans un devoir structuré en paragraphe

2

Réponses

2013-03-14T22:49:58+01:00
Pour la rédaction, si tu as le temps, regarde le film "Joyeux Noël" tu pourrais t'en inspirer, et pour le sujet de réflexion, tu reponds que tu partage son point de vue car les soldats de la guerre de 14-18 ont pour la plupart ont été forcé a la faire, forcé à abattre tant de personnes qui le peuvent, personnes, qui, ne parlant pas la même langue et ne se connaissant pas, ne se sont jamais croisés, et qui pourtant, restent égaux, et que seule une frontière, ou un gouvernement les distinguent, chaque soldat se doit abattre chaque ennemi, tout en sachant qu'il détruira toute une famille, sa femme, ses enfants voir ses parents, et que de ce fait l'expression "ne fais pas aux autres ce que tu n'aimerai pas qu'on te fasse" perds toute crédibilité, et que pour conclure, la guerre n'est pas un crime, mais un carnage. J'espere que ce petit paragraphe t'aidera à moins que je n'ai pas tout à fait compris le sujet de départ.
2013-03-14T22:53:39+01:00
Pour le sujet d'imagination, tu peux dure qu'il se sent seul que sa famille lui manque, que dans les tranches l'air sent la pourriture des choses comme sa