Vous pouvez m'aider pour la conclusion de la dissert : en quoi la socialisation dépend t-elle du milieu social d'appartenance ?

Depuis plusieurs années, nous voyons de plus en plus de distinction entre les différents milieux sociaux d’appartenance.
Permettre l'adaptation de chaque individu au monde social qui l'entoure et garantir un certain degré de cohésion sociale sont deux enjeux fondamentaux pour toute société.
La socialisation est le processus par lequel chaque individu construit son identité tout au long de sa vie en fonction des différentes normes sociales qui prévalent dans la société et des interactions qu'il engage avec les autres membres de la société.
Karl Marx est un sociologue du XIXe siècle, il met la théorie au service de la transformation social. Il fait parti d'une approche holiste c'est a dire qu'il pense que c'est la société qui influence l'individu.
Nous allons nous demander si la socialisation dépend seulement du milieu social d'appartenance.
Nous étudierons tout d'abord que la socialisation dépend du milieu social d'origine puis nous verrons en quoi la socialisation dépend du milieu social d'appartenance.

Cette socialisation a lieu durant l'enfance elle représente le moment privilégié au cours duquel l'enfant intériorise les normes valeurs et rôles
On peut distinguer plusieurs sortes d'instances de socialisation comme par exemple la famille, l'école ou les groupe de pairs.
La famille constitue l'instance principale de socialisation elle intervient dés le plus jeune âge lorsque l'enfant est le plus malléable se déroulant dans un climat affectif elle va profondément structurer la personnalité de l’enfant et filtrer les messages transmis par les autres agents.
Le mère détient une place importante par exemple dans la socialisation en instaurant des stratégies éducatives pour les manières a table.
En effet elle apprend a ne pas <>
Alors que le père fait usage de la violence physique par exemple.
Selon la catégorie socioprofessionnel on adhère a une association.
La participation au secteur associatif est très nettement liée à la catégorie sociale. 47 % des cadres supérieurs contre 26 % des ouvriers adhèrent au moins à une association. C’est le cas dans tous les types d’associations qu’elles soient à caractère social, sportif, culturel ou syndical. Les cadres supérieurs et les professions intermédiaires sont les adhérents les plus nombreux dans le secteur sportif (respectivement 19,7 % et 19,3 %) contre 5,4 % des agriculteurs et 12 % des ouvriers. Il en va de même pour les syndicats et les groupements professionnels : le taux d’adhésion est de 13 % pour les cadres et les professions intermédiaires contre 3,4 % pour les artisans et 9,4 % pour les ouvriers.
Avec la famille, l'école joue un rôle important dans la socialisation des futurs citoyens. Elle contribue donc aussi, en transmettant des normes et des valeurs, à l'intégration sociale des membres de la société.
Les finalités générales de l'école sont : instruire, éduquer, former le citoyen .
Pour Durkheim, l'école a deux fonctions principales :
- Elle homogénéise : elle part du principe, que si les personnes sont semblables (c'est-à-dire qu'elles partagent les mêmes valeurs), alors ces personnes pourront vivre ensemble. L'école a donc une fonction de socialisation. Il s'agit de préparer les individus à vivre en société.
- Elle différencie, spécialise. En ce sens, l'école prépare à la division du travail.

La socialisation dépend du milieu social d'appartenance.
En fonction de leur groupe d'appartenance,de leur sexe, les individus sont amenés à acquérir des normes,valeurs et rôles différents on parle alors de socialisation différentielle.
Des jeux différents sont d'ailleurs propose aux filles ou garçons.
Des le plus jeune âge une stereotipisation est mise en place c'est a dire que dans les magazines en effet pour les filles sont représente des rubriques séductions,mariage,maternité ou ménages par exemple êtes garçons dans le milieu socioprofessionnelle leur jouer leur perte de se projeter dans l'imaginaire s'investira l'espace et le sociale.
L'origine que nous sommes issues ( nationalité) influe sur la réussite scolaire, on peut le constater pour les élèves de nationalité française et étrangère , ceux Français ont un pourcentage beaucoup plus élevés de l'obtention du bac qui est de 63.7% contre 46.9 pour les élèves étrangers.
On peut finir par dire que le diplôme des parents selon son diplôme cela va influencer sur son aide au devoir pour son enfant plus le niveaux d'étude sera élevé plus laide sera facile a donner et bénéfique pour l'enfant par exemple pour une mère ayant un certificat d'étude primaire se juge dépassé par les devoirs de son enfant a 91% alors que pour une mère disposant d'un diplôme d'enseignant supérieur a 45%.

1

Réponses

2013-03-08T00:03:32+01:00
Prend les information qui TE semble essentielle Et conclu par la situation de la société dans quel que année avec les avancées technologique et tout ça