Salut a tous , vous pourriez m'aider à faire un commentaire composé (sur le texte ci-dessous) enfaite j'aimerai de l'aide sur l'etape "Citation, identification des procédes , analyse) J'ai déjà un peu commencer , mais j'en ai trouvé très peu . pour la suite (le plan et la rédaction ) je pense pouvoir me debrouiller :)

Soleils couchants

Le soleil s'est couché ce soir dans les nuées;

Demain viendra l'orage, et le soir, et la nuit ;

Puis l'aube, et ses clartés de vapeurs obstruées ;

Puis les nuits, puis les jours, pas du temps qui s'enfuit !

Tous ces jours passeront ; ils passeront en foule

Sur la face des mers, sur la face des monts,

Sur les fleuves d'argent, sur les forêts où roule

Comme un hymne confus des morts que nous aimons.

Et la face des eaux, et le front des montagnes,

Ridés et non vieillis, et les bois toujours verts

S'iront rajeunissant ; le fleuve des campagnes

Prendra sans cesse aux monts le flot qu'il donne aux mers.

Mais moi, sous chaque jour courbant plus bas ma tête,

Je passe, et, refroidi sous ce soleil joyeux,

Je m'en irai bientôt, au milieu de la fête,

Sans que rien manque au monde immense et radieux !

Victor Hugo, Les Feuilles d'Automne

1

Réponses

2013-02-27T14:23:11+01:00

je n'ai pas grand chose mais comme personne ne t'a encore aidé..................... VOICI CE QUE

 

j'ai pensé en voyant ces mots, comme identification des procédés j'ai vu un procédé d'identification pour:

 

le front des montagnes,

Ridés et non vieillis, et les bois toujours verts

S'iront rajeunissant ;   pour moi c'est le procédé de personnification aussi:

 

sous ce soleil joyeux

 

 

c'est à dire:

 

 La personnification: est une figure qui confère à des entités abstraites ou à des inanimés des traits de comportement, de sentiment ou de pensée propres aux êtres humains.

 

je pense que ces mots du texte sont adaptés à la définition.

je vois aussi des allitérations (c'est à dire répétitions de consonnes)

 

 

Le soleil s'est couché ce soir dans les nuées;

 

 

je vois aussi des anaphores

 Une anaphore est une figure de répétition qui consiste à répéter un même mot ou une expression au début d’un vers, d’une phrase ou d’une proposition.

c'est à dire dans ton poème:


 

Puis l'aube, et ses clartés de vapeurs obstruées ;

Puis les nuits, puis les jours, pas du temps qui s'enfuit !

 

 

 

Sur la face des mers, sur la face des monts,

Sur les fleuves d'argent, sur les forêts où roule

 

 

Je passe, et, refroidi sous ce soleil joyeux,

Je m'en irai bientôt, au milieu de la fête,

 

 

je vois aussi une comparaison:

 

comme un hymne confus

 

 

 

je vois aussi  une oxymore : c'est une alliance de mots dont le rapprochement est inattendu.

 

L’oxymore fait coexister deux termes de sens contraires dans une même phrase.

 refroidi sous ce soleil joyeux,

 

 voilà et salut, bon travail.