Bonjour,

pouvait vous m'aider a traduire ce paragraphe en anglais car j'ai du mal et les traducteur d'internet sont faut.

Merci d'avance

Le voici

En 1755, les Britanniques ont décidé que les Acadiens devaient jurer allégeance à
la Couronne britannique et être prêt à se battre pour la Grande-Bretagne contre la France. Les
Acadiens ne voulaient pas le faire parce qu'ils ne veulent pas se battre, soit
contre la France ou contre leurs voisins autochtones qui étaient des alliés de la France. En conséquence,
Les troupes britanniqueson brûlé les maisons et les villages des Acadiens et confisqués
leurs fermes et leurs cultures. Environ 14.000 personnes ont été contraints à l'exil.
Certains d'entre eux ont réussi à s'échapper et à gagner du Québec, qui était encore contrôlée
par la France. D'autres sont allés sur un voyage long et dangereux sud de la Louisiane
qui était aussi une colonie française.
Ils se sont installés en Louisiane près de la Nouvelle-Orléans et de leurs descendants y vivent encore
aujourd'hui. Les Américains appellent les "Cajuns" parce qu'ils ne pouvaient pas prononcer
"Acadien" correctement! Cajuns parlent encore un dialecte du français.

1

Réponses

2013-02-20T13:55:06+01:00

In 1755, the British decided that the Acadians had to swear allegiance to
the British Crown and be ready to fight for Britain against France. the
Acadians did not do so because they do not want to fight or
against France or against their native neighbors who were allies of France. As a result,
Britanniqueson troops burned houses and villages and confiscated the Acadians
their farms and crops. About 14,000 people were forced into exile.
Some of them managed to escape and reach of Quebec, which was still controlled
by France. Others have gone on a long and dangerous journey south Louisiana
who was also a French colony.
They settled in Louisiana near New Orleans and their descendants still live there
today. The Americans called "Cajuns" because they could not pronounce
"Acadian" correctly! Cajuns still speak a dialect of French.