« La raison du plus fort est toujours la meilleure : Nous l'allons montrer tout à l’heure. Un agneau se désaltérait Dans le courant d'une onde pure. Un loup survient à jeun, qui cherchait aventure, Et que la faim en ces lieux attirait. "Qui te rend si hardi de troubler mon breuvage? Dit cet animal plein de rage : Tu seras châtié de ta témérité. -Sire, répond l'agneau, que Votre Majesté Ne se mette pas en colère ; […] - Tu la troubles, reprit cette bête cruelle, Et je sais que de moi tu médis l'an passé. -Comment l'aurais-je fait si je n'étais pas né ? Reprit l'agneau ; je tette encor ma mère -Si ce n'est toi, c'est donc ton frère. - Je n'en ai point. […] On me l'a dit : il faut que je me venge." Là-dessus, au fond des forêts Le loup l'emporte et puis le mange, Sans autre forme de procès. » Le Loup et l’agneau de Jean de la Fontaine, XVII° siècle Questions: a) Donnez le siècle de la rédaction de la fable et le régime politique présent en France à cette époque. b) Quels sont les motifs évoqués par le loup pour expliquer sa colère ? Qu’en pensez-vous ? merci d'avance

2

Réponses

2013-02-12T16:41:22+01:00

Bonjour,

 

Je peux t'aider pour la question b ...

 

Les motifs évoqués sont :

- L'agneau troublerait sont brevage

- L'agneau aurait médit le loup l'an passé

 

Ce que je pense de ces motifs :

Je trouve que ce ne sont que des prétextes pour pouvoir manger l'agneau.

 

Voilà !

2013-02-12T16:48:19+01:00
Pour la b), le loup prends pour prétexte le fait que l'agneau boive dans la même eau que lui, et il lui reproche de l'avoir insulté l'an passé mais l'agneau dit qu'il n'était pas encore né, le loup le met alors "dans le même sac" que les autres agneaux, disant qu'ils sont tous les mêmes. :)