Bonjour, je suis en 2nde j'ai un commentaire à faire sur Phèdre de Racine ; j'ai déjà fait une grande partie de l'intro & la conclusion je l'ai en poche, seulement le développement je n'ai aucune idée enfin presque ... la question est "En quoi Phèdre incarne un personnage tragique?" je dois me référer à cette scène : HIPPOLYTE Madame, pardonnez; j'avoue, en rougissant, Que j'accusais à tort un discours innocent. Ma honte ne peut plus soutenir votre vue; Et je vais... PHÈDRE Ah! cruel! tu m'as trop entendue! Je t'en ai dit assez pour te tirer d'erreur. Eh bien! connais donc Phèdre et toute sa fureur: J'aime. Ne pense pas qu'au moment que je t'aime, Innocente à mes yeux, je m'approuve moi-même, Ni que du fol amour qui trouble ma raison, Ma lâche complaisance ait nourri le poison; Objet infortuné des vengeances célestes, Je m'abhorre encor plus que tu ne me détestes. Les dieux m'en sont témoins, ces dieux qui dans mon flanc Ont allumé le feu fatal à tout mon sang; Ces dieux qui se sont fait une gloire cruelle De séduire le cœur d'une faible mortelle. Toi-même en ton esprit rappelle le passé: C'est peu de t'avoir fui, cruel, je t'ai chassé; J'ai voulu te paraître odieuse, inhumaine; Pour mieux te résister, j'ai recherché ta haine. De quoi m'ont profité mes inutiles soins? Tu me haïssais plus, je ne t'aimais pas moins; Tes malheurs te prêtaient encor de nouveaux charmes. J'ai langui, j'ai séché dans les feux, dans les larmes: Il suffit de tes yeux pour t'en persuader, Si tes yeux un moment pouvaient me regarder. Que dis-je? Cet aveu que je te viens de faire, Cet aveu si honteux, le crois-tu volontaire? Tremblante pour un fils que je n'osais trahir, Je te venais prier de ne le point haïr: Faibles projets d'un cœur trop plein de ce qu'il aime! Hélas! je ne t'ai pu parler que de toi-même! Venge-toi, punis-moi d'un odieux amour: Digne fils du héros qui t'a donné le jour, Délivre l'univers d'un monstre qui t'irrite. La veuve de Thésée ose aimer Hippolyte! Crois-moi, ce monstre affreux ne doit point t'échapper; Voilà mon cœur: c'est là que ta main doit frapper. Impatient déjà d'expier son offense, Au-devant de ton bras je le sens qui s'avance. Frappe: ou si tu le crois indigne de tes coups, Si ta haine m'envie un supplice si doux, Ou si d'un sang trop vil ta main serait trempée, Au défaut de ton bras prete-moi ton épée; Donne. J'ai trouvé juste ceci pour le développement : -Phèdre a un destin fatal -Victime des dieux Merci de vouloir m'aider ,je suis vraiment bloquée ;(

1

Réponses

2012-05-18T17:14:26+02:00

Bonjour !
Tu as bien défini les termes de la problématique, c'est bien. Maintenant, tu dois relever toutes les figures de styles du texte, et les regrouper en fonction de tes deux parties.
(Définis au tout début de ta première partie ce qu'est la fatalité)
Mais ! le plus important, c'est que tu analyses phrase par phrase, et que tu regroupes chaque élément d'analyse.
Chaque relevé doit être accompagné dans ton commentaire d'une analyse, et d'une interprétation. (petit moyen mnémotechnique pour la réalisation de ton brouillon "R.A.I'' [Relevé Analyse Interprétation])
Tu dois rédiger ton plan avant même de rédiger ton commentaire. Il faut qu'il soit le plus détaillé possible selon tes besoins. Tu dois y écrire tout ce qui te semble important dans le texte. N'oublie pas de faire réfèrence à ta problèmatique.
Après, ce n'est que de la méthodo, si tu as besoin d'aide pour la rédaction en elle-même, n'hésite pas. Le plus important, c'est de se différencier des autres, d'utiliser du vocabulaire plus original.. Par exemple, au lieu d'écrire "vocabulaire", tu peux dire "lexique", ça fait toujours mieux ! Etc. :)