Coucou :D Je bloque complètement sur mon paragraphe argumenté: " Dans quelle mesure l'édit de caracalla est-il une étape décisive dans la romanisation de l'empire (romain) ?" Je suis encore à la recherche d'un plan... Si qqun a plus d'inspiration que moi.. Merci d'avance :P

1

Réponses

2013-01-16T16:10:04+01:00

Alors.... en guise de plan, je te propose :

I.Ce qu'à apporté L'edit de Carcalla

A/.Expliquer la citoyenneté avant, puis après

B/.Expliquer que ce nouveau mode de vie a donner + de pouvoir, de respect et d'autorité à Carcalla

II.La citoyenneté : point important de la romanisation

A/.romanisation civique

B/.romanisation culturelle

 

J'ai fais ce programme il y a + d'un an, alors c'est un peu vague ds ma tête, mais j'ai trouvé quelque infos ds un tx, je te le met pour que t'aider à compredre et que tu puisses développer ce à quoi j'ai pensé ds la partie II

 

en 212, l'Edit de Caracalla fait don de la citoyenneté à tous les hommes libres de l'Empire.

Le citoyen est d'abord un soldat qui doit faire un service militaire. C'est aussi un homme politique qui décide des choix fondamentaux de la cité. Sous l'Empire, les citoyens romains ne sont plus soumis au service militaire car il existe une armée de métier. Pour les occuper, l'Etat distribue ses dons : " du pain et des jeux ". Les changements sont aussi de nature politique : le pouvoir est concentré entre les mains de l'empereur. La citoyenneté romaine s'est vidée de son contenu politique mais définit un statut juridique et social privilégié. Le citoyen est devenu un sujet. Mais la citoyenneté romaine est, pour les notables des provinces conquises qui l'acquièrent, un signe d'intégration et d'honorabilité. Contrairement à la citoyenneté qui existait à Athènes, la citoyenneté romaine peut être acquise. Les Romains n'hésitent pas à accorder la citoyenneté progressivement à tous les hommes libres de l'Empire.

Sur l'étendue de l'Empire, au II-ème siècle, règne la paix romaine. Tous les citoyens romains bénéficient de cette paix et par conséquent ressentent peu l'importance du pouvoir de l'empereur. Dans les provinces, les institutions romaines imposent la paix civile. C'est une période de grande prospérité. La romanisation est donc d'abord civique, mais elle est aussi culturelle. Le latin se répand dans l'Occident (l'Orient parle grec) permettant aux élites de communiquer et aux habitants de l'Empire de comprendre les textes officiels. L'éducation est développée et permet de diffuser les valeurs romaines. Les pédagogues instruisent les jeunes enfants qui reçoivent une culture à travers les écrits de Virgile ou de Tite-Live et une formation de citoyens gréco-romains.

D'autres cités fleurissent sur l'étendue de l'Empire et propagent le modèle de Rome. L'urbanisation est un art et les notables locaux font des dons pour construire des monuments (théâtre, capitole…). Ces dons montrent les liens qui attachent les citoyens à leur cité et les cités à l'Empire.

 

si tu dois faire un paragraphe argumenté, ça devrait passer, mais si ton travail est plutôt de type disserte, les profs ont une préférence pour les plans en 3 partie...

Bon courage!!!