Réponses

2013-01-06T20:15:46+01:00
Voila un synopsis complet ^^ Madrid. De nos jours. Raimunda est une jeune mère, entreprenante et très séduisante, dont le mari est au chômage et la fille en pleine adolescence. Le budget familial est maigre, c’est pour cela que Raimunda a plusieurs petits boulots. C’est une forte femme, une battante-née, mais elle est en même temps très fragile émotionnellement. Depuis son enfance, elle garde le silence sur un terrible secret.
Sole, sa soeur, est un peu plus âgée. Timide et peureuse, son gagne-pain est un salon de coiffure clandestin. Son mari l’a abandonnée, il est parti avec une cliente. Depuis, Sole vit toute seule. 
Paula est la tante des deux femmes, elle vit dans le village de La Mancha où toute la famille est née. C’est un village balayé par le vent d’est qui est la cause directe du taux élevé de folie enregistré dans la région. Ce maudit vent est aussi le responsable des multiples incendies qui ravagent cette zone chaque été. Les parents de Sole et Raimunda y ont trouvé la mort.

Un dimanche de printemps, Sole appelle Raimunda pour lui dire qu’Agustina (une voisine du village) lui a appris par téléphone le décès de leur tante Paula. Raimunda adorait sa tante, mais elle ne peut pas aller à l’enterrement parce que, quelques minutes avant le coup de fil de sa soeur, en rentrant d’un de ses petits boulots, elle a trouvé son mari mort dans la cuisine, un couteau enfoncé dans la poitrine. Sa fille lui avoue que c’est elle qui a tué son père, qui était ivre et avait tenté d’abuser d’elle.

Pour Raimunda, le plus important est de sauver sa fille. Elle ne sait pas encore comment, mais il est évident qu’elle ne peut pas accompagner Sole à l’enterrement de leur tante dans La Mancha.

C’est à contrecoeur que Sole se rend seule au village. Parmi les femmes venues lui présenter leurs condoléances, Sole entend des rumeurs selon lesquelles sa mère qui est morte dans un incendie avec son père serait revenue de l’au-delà pour s’occuper de la tante Paula, malade, pendant ses dernières années. Les voisines parlent avec un grand naturel du «fantôme» de la mère.

Lorsque Sole regagne Madrid en voiture, elle se gare, puis, elle entend des bruits provenant du coffre. Une voix de femme lui demande de lui ouvrir et de la laisser sortir, tout en affirmant qu’elle est sa mère. Au début, Sole est prise de panique. Elle continue à entendre des coups à l’intérieur du coffre. Sole finit par l’ouvrir et elle découvre, entouré de sacs, le fantôme de sa mère. Sole n’ose même pas le regarder, mais quand elle réussit à vaincre sa peur, elle se rend compte que le fantôme est identique à sa mère de son vivant, sauf les cheveux qui sont à présent presque tout blancs et décoiffés, et la peau plus pâle. Sole monte dans son appartement avec elle et lui demande combien de temps elle compte rester. «Tant que Dieu le voudra», lui répond le fantôme. Face à l’énormité d’une telle réponse, Sole n’a pas d’autre choix que de cohabiter avec le fantôme maternel et de l’intégrer dans son travail au salon de coiffure. Elle présente sa mère à ses premières clientes comme une clocharde russe qu’elle a rencontrée dans la rue et recueillie par charité. Quand il y a des clientes, la mère ne parle pas, elle ne fait que laver des têtes et sourire.

Sole n’ose pas avouer à sa soeur la situation dans laquelle elle vit. Raimunda, quant à elle, se limite à lui dire que Paco, son mari, les a quittées et qu’elle pressent qu’il ne reviendra pas. En réalité, elle est en train d’essayer de se débarrasser du cadavre, mais elle n’en trouve pas le temps parce qu’elle a l’opportunité d’un nouveau travail qui l’arrange bien financièrement et qui, en plus, lui offre une possible solution à son pressant problème… (que faire du cadavre).

L’insoutenable devient quotidien. Les deux soeurs, chacune de son côté, entament une fuite en avant, tout en survivant à des situations très tendues, mélodramatiques, comiques et très touchantes aussi. Les deux femmes s’en sortent avec beaucoup de culot et à coup de mensonges éhontés.
Volver (2005) est une histoire de survie. Tous les personnages luttent pour survivre, même le fantôme de la grand-mère.

La grand-mère fantôme dit à Sole qu’elle veut voir sa fille Raimunda, et sa petite-fille. Elle doit parler à Raimunda ; d’ailleurs, cette conversation est la raison pour laquelle elle est revenue de l’au-delà…
et cette urgence surnaturelle est liée au secret que Raimunda porte en elle depuis son enfance. Elle se garde de raconter cette dernière chose à Sole.
Mais Raimunda a un caractère bien trempé, elle n’est pas aussi faible que Sole et ne croit pas aux fantômes, même pas lorsqu’elle découvre sa mère cachée sous le lit, chez Sole…
Tout ceci n’est que le début d’une histoire complexe et simple, émouvante et atroce, qui affecte les femmes de la famille de Raimunda, ses voisines, et quelques hommes.