Le soir, ils s'assirent tous les trois à table et, bien que personne ne lui ai dit de se taire, Pedro n'ouvrit pas la bouche, comme gagné par le silence de ses parents, et il regardait les dessins de la nappe comme si les fleurs brodées avaient été dans un endroit très loin. Soudain, sa mère se mit à pleurer sans bruit.

Réécrivez le passage en imaginant que Pedro raconte son histoire à la première personne.

2

Réponses

2013-01-03T21:54:10+01:00

Le soir, nous nous asseyons tous les trois à table, et bien que personne ne m'ait dit de me taire, je n'ouvris pas la bouche, comme si j'avais été gagné par le silence de mes parents, et je regardais les dessins de la nappe comme si les fleurs brodées avaient été dans un entdroit très loins. Soudain ma mère se mit à pleurer.

  • PAU64
  • Modératrice Junior
2013-01-03T22:00:41+01:00

Le soir, nous nous asseyons tous les trois à table et, bien que personne ne m'ai dit de me taire, je n'ouvris pas la bouche, comme gagné par le silence de mes parents, et je regardais les dessins de la nappe comme si les fleurs brodées avaient été dans un endroit très loin. Soudain, ma mère se mit à pleurer sans bruit.

 

J'espère t'avoir aidé :-)