Bonsoir tout le monde ! Je ne comprend cette phrase sité par Kant : " Le REFUS fut l'artifice qui conduisit l'homme des attraits simplement sensuels aux attraits idéaux, et, peu à peu, du désir simplement animal à l'amour ". Pourquoi le refus est important ? Je ne comprend pas ce que Kant veut nous faire comprendre ...

2

Réponses

2012-12-19T18:36:14+01:00

Je pense que quand Kant veut dire dans "du désir simplement animal à l'amour", la différence entre l'être humain (l'intelligence) et l'animal (l'instinct). Le refus est ici important car il a permis à l'homme de se différencier de l'animal car avec le refus, on peut refuser "l'amour" d'une personne, et contrairement aux animaux démuni de sens moral et d'intelligence où le désir sensuel et se basant seulement sur la "beauté". Le refus fut comme le dit Kant, la chose qui a permis à l'homme de ne pas que s'intéressait à l'idéologie

2012-12-19T19:39:36+01:00

thèse = le plus important est l'instinct sexuel grâce auquel la nature pourvoit à la conservation de chaque espèce. 
1er argument = L'homme ne tarda pas à comprendre que l'excitation sexuelle, qui chez les animaux repose seulement sur une impulsion passagère et le plus souvent périodique, était susceptible chez lui d'être prolongée et même augmentée sous l'effet de l'imagination qui exerce son action, avec d'autant plus de mesure sans doute, mais aussi de façon d'autant plus durable et d'autant plus uniforme, que l'objet est davantage soustrait aux sens; et il comprit également que cela préservait de la satiété qu'entraîne avec soi la satisfaction d'un désir purement animal. 
2e argument = La feuille de figuier (1) fut donc le résultat d'une manifestation de la raison bien plus importante que celle dont elle avait fait preuve lors de la première étape de son développement. Car rendre une inclination plus intense et plus durable, du fait que l'on soustrait son objet au sens, manifeste déjà la conscience d'une domination de la raison à l'égard des impulsions, et non plus seulement, comme à la première étape, un pouvoir de les servir à plus ou moins grande échelle. Le refus fut l'artifice qui conduisit l'homme des attraits simplement sensuels aux attraits idéaux, et, peu à peu, du désir simplement animal à l'amour (...).