Réponses

2014-10-19T18:40:23+02:00

1. Lorsque la ministre de la famille Ursula de Leyen (Partie du cdu) veut appliquer l’allocation familiale également au père, Peter Ramsauer à Berlin chef du partie csu se moqua « nous n’avons pas forcément envie de ce volontariat : changer les couches ».

2. Lorsque Stefan RöBle, du csu à pris un congé de maternité pour deux mois il fut soutenu et applaudit par les spd, les verts et la gauche. Le partie du csu resta muet. « Les masques sont tombés » dit RöBle. Lors d’une réunion d’urgence il a même dû se justifier. Deux mois à la maison, avait on dit comme s’il ne pouvait pas se permettre une baby sitter ?

3. RöBle approuve donc même si cette décision va à l’encontre des collèges de son parti. « Je le fais délibérément pour laisser une trace », dit il. « Ca fait du bien à la petite et à moi ». « ma fille Maïke est âgée de onze mois, est dans les deux prochains mois son père prendra soin d’elle – ensemble avec d’autre enfants dans la maison RöBle» « Je ne participerai à aucun rendez vous officiel et je n’assisterai à une seul réunion du parti. »

4. Déjà un an après la mise en place de l’allocation pour les pères un message heureux vient de Leyen « justement c’est une faveur pour les pères de Bayern » « Ce sont des pionniers en la matière » comme leur ministre.