SVVVVVP AIDEZ C'EST ULTRAS URGENT JE SUIS NUL EN HISTOIRE JAI RIEN COMPRIS SVP C'EST POUR DEMAIN . MERCI AU PERSONNES QUI M'AIDERONT :) ♡

6. L'évolution de l'opinion publique

A. Paris dans les premiers jourde la mobilisation, 1914

La tristesse qui était au fond de tous les coeurs ne s'étalait point; seulement beaucoup de femmes avaient les yeux gonflés et rouges [...].Il n'y avait plus à Paris que deux classes sociales , l'une composé de ceux qui partaient , c'était la noblesse ; l'autre de ceux, qui ne partant pas point, be semblaient connaître pour l'instant d'autres obligations que de choyer les soldats de demain [...].Les hommes, pour la place plupart ,n'étaient pzs gais; ils étaient résolu , ce qui vaut mieux .

Marc Bloch, Écrit de guerre 1914-1918 , Armand Colin, 1997.


B.En Isère en 1917

L'état d'esprit de la population de l'Isère est loin d'être satisfaisant [...]. C'est aujourd'hui une lassitude qui confine au découragement et qui a pour cause bien moins les restrictions apportées à l'alimentation publique et les difficultés d'approvisionnement que la déception causée par l'échec de l'offensive de nos armées avril* , le sentiment que des fautes militaires ont été commises, que des pertes élevées ont été subit sans profit appréciable, que tout effort nouveau serait sanglant et vain.

*Offensive du Chemin ded Dames dans l'Aisne. En quinze jours, elle fait 30000 morts et 80000 blessés du côté français .

Extrait du rapport du préfet de l'Isère au ministre de l'Intérieur, le 17 juin 1917

QESTION :
1) Présentez les deux textes
2) Caractérisez l'état d'esprit de la population au début de la guerre
3) comment la guerre est-elle perçue trois ans plus tard


1
Pour les questions 2) et 3), on doit donné 1 réponse pour chaque
Oups je me suis trompé
Je recommence : pour les questions 2) et 3), on doit donné 1 réponse pour chaques textes oj 1 réponse qui regroupe les 2 textes ?

Réponses

Meilleure réponse !
2014-10-14T20:59:17+02:00
Bonsoir, 

1°/ Le premier texte est issu "d'Ecrit de guerre 1914-1918" de Marc Bloch paru en 1997. Cet extrait parle du sentiment des la population française lors de la mobilisation en 1914, aux prémices de la Première Guerre Mondiale.
Le seconde texte est un extrait du rapport du préfet de l'Isère adressé au ministre de l'Intérieur. Il date du 17 Juin 1917. Il évoque l'état émotionnel des Isérois.

2°/ Au début de la guerre (donc dans le texte 1), on ressent la tristesse au sein de la population. Cependant, on ne l'étale pas, on n'en parle pas. Il y a une sorte de retenu autant pour les hommes que pour les femmes. Le sentiments de patriotisme semble être plus fort, puisque les hommes sont "résolus" (=déterminés).

3°/ Trois ans après (dans le second texte) les français semblent être découragés. Ils ne comprennent plus l'utilité de la guerre, et jugent que les pertes humaines sont trop grandes. Juste après l'offensive du Chemin des Dames (30 000 morts et 80 000 blessés du côté des français). Ainsi, l'heure n'est plus au patriotisme puisque chacun pense que les prochaines offensives seront vaines. Ils sont défaitistes et lasser de cette violence depuis trois ans.

En espérant t'avoir aidé ;)
Olalallala merci merci t'est adorable tu ma sauver :)
De rien ;)