Réponses

Meilleure réponse !
2012-12-08T23:11:51+01:00

Je commancais a angoissé peur ne pas voir ou même de savoir de ce qui se passait dehor par cette nuit sombre. D'un coup , le controleur loouche entrat dans le wagon numéro 19 , celui du monsieru agé et du mien . Nous sortons nos billet de train pour que le controleur le poinsonne , après le poinsonnage de nos billet le controleur repartit dasn les autres wagon. La fatigue me prenais mes paupière devenaient lourde , je m'endormais , le vieux monsieur ronflotait déjà , j'aui mis du temps avnt de mendormir a se moment la une fumée noir q'installait dans le wagon , elle prit la silouhette d'un homme assé corpulant , pris d'angoisse , de grottes gouttes de sueur prirent place sur mon front , la chaleur et l'angoisse de cette mysterieuse silouhette me donnait chaud , d'un coup la silhouette se déplacait vers la fenêtre et l'ouvrit. Je pris une grande inspiration et hurlais de toute mes forces , le conroleur et quelque passagers venèrent a ma réscouse , puis a leurs arrivé la silhouette noir disparut , après leurs avoir expliqué ce qui c'était passer , tout le monde repartit dans sont wagon . je pris place sur mon fauteille et m'endormis. Vers 2h du matin , je sentais une présence non detecté qui me chatouillait le bras ! J'étais angoissé , d'un coup ma valise s'ouvrit et mes affaires commencèrent a volé dans tout le wagon , des yeux prirent place sur le mur , puis un nez , puis une bouche , puis cette bouche prit la aprole et le lancat un regard noir et menacant , sous la menace de ses gros yeux tout noir je pris une grande inspiration et esseyais de calmé mon angoisse je me mit a chantoné et la silhouette sortit une arme de sont bouclions ! Le train zigzagait sur les railles , nous étions tous secoué de tout les cotés , tout d'un coup les fauteille se mirent a bouger , a remonté et abaisser leurs accoudoir , puis d'un coup de vieux monsieru se réveillat , tout disparus , la silhouette , la bouche , le nez  et les yeux , mes vetements se rangèrent seul dans la valise et elle même se refermat seul ! le vieux monsieur était un magicienne jetteure de sort !