Aidez moi s'il vous plait je n'arrive pas il faut faire une redaction (au moin 20 lignes )
faites bien svpppppppp
(ya aussi le sujet 1 pour vous aider)

1
c'est pas compliqué, tu choisis 3 phrases, stp
celle qui te plaisent
Ok alors il ya 6 phrases dan la liste donc je choisi la 1ere ,la 3eme et la 6eme
C'est bon?
ok

Réponses

2014-10-03T21:01:22+02:00
La compétition pour le "Trophée aventure" fut une course que tous les sportifs aimant les sensations fortes attendaient avec impatience.
Kevin participait parce qu'il désirait gagner. Il s'entraîna dur pour cela.
Le coup de feu du départ retentit, tous les concurrents se mirent à courir, certains tombèrent dans la boue, d'autres se firent bousculer. Kevin ne se laissa pas faire, il se fraya un chemin à travers les coureurs les moins rapides, et sortit du lot pour atterrir face à la première épreuve.
Pour surprendre les participants, le chemin s'interrompit pour laisser place à un cours d'eau infranchissable, sauf par une mince passerelle faite de bois et de cordes. Le jeune homme fut pris d'un vertige mais se lança sur l'unique voie de passage. Il retint son souffle au début, puis accéléra d'un pas décidé. La passerelle oscilla, et les autres coureurs n'arrangèrent pas les choses. Kevin sortit de cette épreuve le plus rapidement qu'il pût. 
Il courut pour atteindre la seconde épreuve. 
Le chemin fit place à un immense lac. Sur la rive, les participants prirent des kayak mis à leurs dispositions pour l’événement. Le garçon se saisit d'une rame et d'un kayak et se mit à l'eau en grimpant à bord du bateau. Le parcours fut balisé de grande bouées jaunes. Les épreuves de force ne l'intimidant pas, il rama aussi fort qu'il pût. Quelques joueurs tentèrent de le dépasser, alors saisit d'un stress supplémentaire, il leur coupa toute chance de passer devant lui à nouveau. A l'arrivée sur l'autre bout de la rive du lac, il constata que seulement 3 kayak avait accosté avant lui. 
La dernière épreuve fut sans doute la plus difficile. Une falaise confronta Kevin à un seul choix: il fallait gravir le rocher. Une fois la sécurité mise en place, il se mit à grimper. Ses bras furent à bout de force mais il persista malgrés la douleur.
Arrivé au bout de la falaise, il acheva sa course, en doublant un dernier coureur au passage.
Au final, il monta sur le podium à la troisième place, heureux de cet exploit!