SVP pouvez-vous m'aidez pour ma rédaction de français je suis vraiment nulle pour ça !
1) SUJET :
Vous
écrirez une courte nouvelles (50 lignes) dont le but sera de surprendre
le le lecteur dans les dernières lignes.Votre nouvelle comportera
minimum 5 personnages, elle se déroulera dans un seul et même lieu et
sera réaliste ou au moins vrai semblable.
2) CONSIGNES : a) Votre texte sera écrit aux temps du récit (-0,5 par faute).
b) Votre texte sera découpée en paragraphe (dans un récit on change de paragraphe à chaque changement de moment)
c) Il sera accordée de l'importance à l'orthographe et à l'écriture.
MERCI !! Je n'y arrive vraiment pas et si quelqu'un fort en rédaction pourrai m'aidez, je sais 50 lignes sa parait beaucoup mais quand on se lance et on a de l'imagination (ce que je n'ai pas du tout) sa part tout seul ! Merci de m'aidez

J'ai déjà un court début : Gaétan était nul, jamais encore il n'avait osé demandé la main d'ujne fille et pour commencer zoé la fille parfaite.

Zoé, marmonna til .
-Que me veux-tu ?
Tu veux sortir avec moi ?

Zoé éclata d' un rire sonore et regarda Gaetan d 'un air dégoutée et lui dit non d 'un ton sec.
Gaetan pleura, Zoé éclata de rire et lui dit qu'il n'était qu'une petite mauviette. Gaétan partit en s'enveloppant dans le peu de dignité qu'il lui restait. En partant il entendit Zoé appelée son amie Marion. Le pauvre garçon alla retrouver son ami David et lui confia tout. "Allons, dit David. Tu vaux 100fois mieux que Zoé, alors ne t'inquiète pas sa va allez. -Sans doute, bougonna Gaetan Le soir, en rentrant chez elle, Zoé vit que quelqu un qui la suivait. L'individu s'apparochait, il avait une envie de tuer. Il était tout près Zoé le regarda et soudain il lui donna un violent coup dans la nuque. Zoé tomba raide morte .

Voila l'idée c'est que a la fin la chute c'est que Gaetan se réveille , il est sur son lit en prison car toutes les preuves etaient contre lui mais c'est en réalité david qui l a tué sauf que personne ne le croyais donc il était en prison alors qu 'il est innocent. Maintenant, il faut raconter l 'enquête ect ... la suite du rêve les péripéties ect .. J'ai le début et la fin de l 'hstoire mais pas le milieu .. pourriez-vous m'aidez ?

1

Réponses

2014-09-28T17:30:39+02:00
Gaétan se sentait nul, jamais encore il n'avait osé demander la main d'une fille. Il était secrètement amoureux de Zoé, la fille parfaite selon lui. Il voulait changer de comportement, oser une fois pour toute pour ne rien regretter.

-"Zoé", marmonna t-il.
-"Que veux-tu, Gaétan?" répondit-elle. 
-"Est ce que tu veux sortir avec moi?" dit-il, rouge de honte. 

Zoé éclata d'un rire sonore et regarda Gaétan d'un air dégoûtée. Elle refusa d'un ton sec et autoritaire.
Il était au bord des larmes, n'étant plus capable de sortir le moindre mot de sa bouche. Il prit la fuite en s'enveloppant dans le peu de dignité qu'il lui restait.
 En partant, il entendit Zoé appeler sa meilleure amie Marion. Elle lui raconta surement ce qui s'était passé puisqu'elles éclatèrent de rire.

Le pauvre garçon alla retrouver son ami David et lui confia tout. 
-"Allons!" dit David. "Tu vaux beaucoup mieux que cette fille alors ne t'inquiètes pas, tout va s'arranger."
-"Sans doute." marmonna Gaétan, les yeux baissés.
Le soir, en rentrant chez elle, Zoé vit que quelqu'un qui la suivait. L'individu s'approchait, il marchait plus vite, son comportement était inquiétant. Il était tout près. Zoé eu juste le temps d'apercevoir son visage et soudain il lui donna un violent coup dans la nuque. Zoé tomba et sa tête vint heurter le trottoir. 

Quelques heures plus tard, les parents de Zoé, inquiets de ne pas la voir rentrer, l'ayant appelé sur son téléphone à plusieurs reprises, décidèrent d'appeler la police.
La ville d'habitude très calme fut le théâtre d'une agitation sans précédent. Des policiers, des chiens, des curieux, des journalistes, tout le monde voulait savoir où était Zoé. Enlèvement, fugue, suicide, meurtre, aucune piste n'était à écarter.
Cela dura jusqu'en fin de matinée, au moment où on retrouva le corps inanimé, gisant sous un sol encore meuble, Zoé, sans vie.
D'après les rumeurs, son corps était dans un sale état, son visage était tuméfié, et ses habits arrachés.
Faisant partis des dernières personnes à l'avoir vue, Gaétan était de ceux qui furent interrogés. On l'invita à s'installer dans une pièce sombre, sans fenêtre, au centre de laquelle trônait une table et deux chaises face à face.
L'enquêteur arriva quelques minutes plus tard.
-"Bonjour, je vais vous poser une série de questions, mais tout d'abord, comment vous appelez-vous?"
-"Gaétan, monsieur, Gaétan XXX" répondit-il, très nerveux.
-"Très bien, comme vous le savez peut être, j'enquête sur ce qui est arrivé à Mademoiselle XXX Zoé. Quand l'avez-vous vue pour la dernière fois?"
-"Je l'ai vue, il y a une semaine environ, après les cours en fin de journée, je voulais lui parler." dit Gaétan.
-"Vous et Zoé étiez proches?" demanda le policier.
-"Oui, enfin, pas vraiment, nous étions dans la même classe depuis deux ans. Mais on  se parlait peu. Elle avait ses amis, moi les miens." répondit Gaétan, qui n'arrêtait pas de se toucher le visage nerveusement.
-"Quel était le sujet de cette conversation?"
-"Elle, euh, elle me devait de l'argent. Pas grand chose en fait, une vingtaine d'euros c'est tout." mentit-il, il transpirait.
-"Et à votre connaissance, avait-elle des problèmes avec quelqu'un dernièrement?" demanda l'enquêteur, soupçonneux de l'attitude stressé de Gaétan.
-"Non, pas que je sache".
-"Selon votre ami David, ce jour là vous avez demandé à Zoé si elle voulait être votre petite amie, est-ce vrai?"
-"euh... je..euh..". Gaétan était plus stressé que jamais, incapable de s'exprimer.
-"M'avez-vous mentis?"
-"Oui, mon- monsieur".
-"Et était-elle d'accord pour sortir avec vous?"
-"Non, monsieur, elle m'a rit au nez ce jour là, j'avais trop honte pour le dire. Je ne pensais pas qu'elle réagirait comme ça. Elle m'a humilié." avoua Gaétan.
-"Et c'est la dernière chose que vous lui avez dit?"
-"Oui, après elle a du rentrer avec Marion et je ne l'ai plus vue."
-"D'accord, nous avons fini notre entretien pour aujourd'hui."
Soudain le policier se leva rapidement, et frappa avec son poing la tête de Gaétan. Celui-ci tomba à la renverse de sa chaise.

Gaétan ouvrit brusquement les yeux, il était au pied de lit en pyjama, la chute avait été surprenante et il s'était cogné la tête contre sa table de chevet. Sur le lit, Zoé ne dormait pas, elle était en train de rire.
-"Tu m'as fait peur, dit-elle avec malice, je me suis réveillée en sursaut à cause de toi!"
-"J'ai fait un cauchemar étrange. J'aurai bien aimé me réveiller avant, je ne serais pas tombé du lit sinon." Gaétan se frotta la tête et décida de prendre un douche pour se changer les idées.
ok si je suis là je te répondrais
j'ai corrigé tes fautes d'orthographes aussi, fais super attention à ça
Ouii merci beaucouuup !!
Pour le dialogue ? Il est présenté comme sa pour une nouvelle ?
les dialogues sont tirs présentés ainsi,