DEVOIR A 20 POINT


Une jeune femme est allongé(dort) sur un banc à l'aéroport à l'aide d'un flash-back expliquer ce qui lui est arrivé.

-3eme personne du singulier utilisé
-20 ligne min
-Utilisé l'imparfait et le passe simple

MERCI A CE QUI M'AIDERONS

1

Réponses

Meilleure réponse !
2014-09-28T11:44:01+02:00
Il était quatre heures du matin,elle  était allongée sur un banc de l'aéroport, les jambes repliées ,son sac de voyage sous sa tête.Elle avait  réussi à s'endormir .Elle avait de la chance, elle se reposait .Mais que faisait-elle là ? 

  Nous étions le 3  décembre 2014 il était  21 heures   quand Lucie une jolie   blonde de 20 ans arriva à l'aéroport.
Elle avait deux heures d'avance , elle était très heureuse,elle allait partir en vacances au soleil, à Marrakech.Elle était habillée chaudement car en France, il neigeait.Pire ,dehors c'était une vrai tempête  et le sol était verglacé.Heureusement ,elle n'habitait pas loin des pistes d'aviation , mais le chauffeur de taxi avait eu du mal à arriver à l'aéroport.
Elle se dirigea vers le comptoir d'embarquement , mais il était encore trop tôt. 
Elle alla s'asseoir près du panneau d'affichage et son esprit s'envola vers le  ciel bleu qui l'attendait .
Elle rêvait ,elle se voyait déjà en train de bronzer près de la piscine découverte un verre de jus d'orange à  la main .
Son rêve se brisa tout à coup, quand une voix  calme et féminine retentit dans l'aéroport .Elle informait les voyageurs que les conditions atmosphériques empêchaient les avions de décoller et que de plus amples informations seraient données ultérieurement. Pas de chance , quelle catastrophe. Les personnes près d'elle énervées se dirigèrent vers le bar.Elle sortit son livre policier et décida de commencer à le lire. Une heure plus tard, la même voix  raisonna dans l'aéroport .
Aucun vol n'aurait lieu jusqu'à demain matin 7 heures . 
Un brouhaha retentit dans l'aéroport , un flot de personnes se dirigèrent  vers la sortie .
Lucie rangea son livre , régla son portable afin qu'il sonne à 5 heures30 .
Elle s'allongea sur le banc qui était maintenant complètement libre et s'endormit en se disant qu'il valait mieux avoir un jour de moins de vacance mais être vivante.

voilà pour moi.