Réponses

Meilleure réponse !
2014-09-27T07:50:26+02:00
J'étais épuisé , souillé ,griffé, couvert de coups . Il me restait encore  quelque minutes pour échapper à cet atroce calvaire, personne ne m’épargnait , des coups de pieds encore et encore sans arrêt . Quand on me jetait dans les cages la foule était folle de joie,j'étais terrorisé.Tous n'avaient de yeux que pour les joueurs, pour moi, aucune pitié, ils ne me regardaient pas , personne ne venait me récupérer lorsque j'atterrissais dans les gradins , personne n'avait pitié de moi . Je me sentai dégonfler comme une vieille baudruche. Quel manque de respect pour !
C'est avec joie que j'entendis le coup de sifflet final, ouf, ce match se terminait enfin pour moi, malheureusement j'allais finir aux oubliettes,on m'enfermera dans un vieux sac, dans le noir le plus total ou peut-être que je servirai pour les entraînements, un de mes confrères,un beau ballon bien rond, lisse, brillant fera le prochain match et subira la même chose que moi.