URGENT !!
Je dois écrire un texte en prose (CE N'EST PAS UN POÈME: PAS DE RIMES, PAS DE VERS) en associant le printemps à l'amour. AIDEZ MOI S'IL VOUS PLAIT.

1
Je tiens, avant toutes choses, à te préciser qu'un texte en prose peut contenir des rimes. ^^'
Oui je sais c'est pour ça que je précise que ce n'est pas un poème ^^

Réponses

Meilleure réponse !
2014-09-20T14:11:40+02:00
Si tu cherches à faire dans l'original, alors tu pourrais axer ton poème sur un amour à soi-même, ou un amour à une naissance (ce qui conviendrait plus avec le thème du printemps).
Voici quelques idées qui pourraient t’aider :
« Le printemps, une véritable poussée de sève qui suffit à ce que les plantes dans leur ensemble s’élèvent. Les neiges ayant fondus, désormais il fait chaud sous le soleil, et quelques tiges ont déjà percées en premières jeunes pousses. Un sang ivre et transparent irrigue la Nature, et au bout de chaque bourgeon se prépare à germer un nouvel enfant. Je caresse le ventre rond avec douceur et émotion, comme s’il s’agissait d’un de ces fragiles blancs bourgeons. Le temps s’est progressivement adoucit, et les deux ours ensembles sortent de leur grotte, appelant avec eux les oiseaux migrateurs à rejoindre leurs premiers nids, même les branches des arbres se tendent encore pour accueillir la nouvelle saison. Je souris. Nous aussi, nous avons appelé la famille à venir, et comme les feuilles d’automne nos faire-parts se sont envolés pour le prétexte que les hirondelles puissent nous les ramener. Le Nature se renouvelle, un nouveau monde se prépare, et déjà notre enfant encore dans ton corps s’émerveille. Je vois toute cette vie qui grouille et qui commence, puis je te regarde, et je pense à notre chance. Tu es comme les bois ce matin, paisible et secret, prodigue en bruits étranges, en mouvement indécis, et pourtant si beau, si vivant, si vrai. J’ai hâte de voir grandir comme à chaque seconde grandis cette forêt. Je sais que comme le rayon du soleil nouveau sur le gel, quand tu nous illuminera de ton premier réveil, nos anciens souvenirs s’évaporeront. Que tu sois la fleur qui, pointant son bout de nez au ciel, ravira toutes les abeilles. »

Tu peux également faire des références au Printemps d'Arcimboldo (pour l'amour à soi-même, en racontant l'histoire d'un homme qui croit voir son portrait dans un potager bien cultivé x)), au Printemps de Vivaldi (l'écoute du morceau pourrait t'inspirer ^^), à la fête indienne de Holi (divinité "démoniaque" brûlée sur un feu de joie).

Voilààà ^^'
Je te remercie tu me sauve la vie :)
Je t'en prie.