Réécrivez le texte au présent de l'indicatif.


Mais déjà le garçon ne l'écoutait plus. Du fond du marché aux fleurs, un chien accourait vers eux. Alain Robert sentit son cœur battre avant de comprendre pourquoi. La tête et le cou tendus, le regard fixe, ce chien trottait d'une allure souple. Il allait droit devant lui avec l'obstination aveugle d'un navire. Pourtant, au cœur de ce carrefour si flâneur, si bruyant, le passage insolite de cette bête seule, silencieuse, pressée, semblait n'étonner qu'Alain Robert. L'animal le frôla sans ralentir. Son monde se réduisait à un fil d'odeur qui le fuyait...

2

Réponses

2014-09-16T18:09:51+02:00
Mais déjà le garçon ne l'écoute plus. Du font du marche aux fleurs, un chien accoure vers eux. Alain Robert sent son cœur battre avec de comprendre pourquoi. La tête et le cou tendus, le regard fixe, ce chien trotte d'une allure souple. Il va droit devant lui avec l'obstination aveugle d'un navire. Pourtant, au cœur de ce carrefour si flâneur, si bruyant, je passage insolite de cette bête seule, silencieuse, pressée, semble n'étonner qu'Alain Robert. L'animal le frôle sans ralentir. Son monde se réduit à un fil d'odeur qui le fuit...
Meilleure réponse !
2014-09-16T18:27:57+02:00
Mais déjà le garçon ne l'écoute plus. Du fond du marché aux fleurs, un chien accoure vers eux. Alain Robert sent son cœur battre avant de comprendre pourquoi. La tête et le cou tendus, le regard fixe, ce chien trotte d'une allure souple. Il va droit devant lui avec l'obstination aveugle d'un navire. Pourtant, au cœur de ce carrefour si flaneur, si bruyant, le passage insollite de cette bête seule, silencieuse, pressée, semble n'étonner qu'Alain Robert. L'animal le frôle sans ralentir. Son monde se réduit à un fil d'odeur qui le fuit...