Un riche commercant décide de valoriser son terrain de bord de mer au ras d'une falaise en achetant un cheval. Il se rend chez un maquignon et repart avec un bel alezan. Le lendemain il retrouve son cheval mort au pied de la falaise. Bien marri il décide d'acheter 2 chevaux en se disant que si jamais un tombe, l'autre serait assez malin pour éviter la chute. Le lendemain de l'acquisition les deux bourrins sont morts au pied de la falaise. Enervé, le très riche (et obstiné) monsieur fait installer une cloture et achète 5
chevaux qui en fin de compte se révèlent aussi idiots que les autres puisque morts en bas de la falaise (après saut par dessus la barrière ou charge au travers)...
Alors pour oublier sa peine il décide de se saouler. Au troquet son maquignon arrive et lui propose le marché suivant : "si tu me
rachète encore une fois des ch'vaux , j'te donne en plus mon mulet Pedro et pour sur tes ch'vaux y tomb'ront pas !" Marché conclu et, effectivement les équidés ne tombèrent jamais de cette falaise. Pourquoi??

2

Réponses

2014-08-17T01:20:24+02:00
Car c'est le maquignon qui doit faire peur aux chevaux et donc coûte que coûte quand le cheval à peur il saute même si il sait qui va tombe. Et à la fin le maquignon peut donne son mulet Pedro car il aura bien profite de tout l'argent qui l'aura récupérer en vendant tout ses chevaux.
2014-08-17T03:09:39+02:00