bonjour svp pouvez vous m'aider c'est urgent svp je dois faire une lecture analytique de ce texte selon la question comment le voyage permet t'il un renouveau de la création ? Svp pouvez vous m'aider merci d'avance Brise marineLa chair est triste, hélas ! et j'ai lu tous les livres.
Fuir ! là-bas fuir! Je sens que des oiseaux sont ivres
D'être parmi l'écume inconnue et les cieux !
Rien, ni les vieux jardins reflétés par les yeux
Ne retiendra ce coeur qui dans la mer se trempe
Ô nuits ! ni la clarté déserte de ma lampe
Sur le vide papier que la blancheur défend
Et ni la jeune femme allaitant son enfant.
Je partirai ! Steamer balançant ta mâture,
Lève l'ancre pour une exotique nature !

Un Ennui, désolé par les cruels espoirs,
Croit encore à l'adieu suprême des mouchoirs !
Et, peut-être, les mâts, invitant les orages,
Sont-ils de ceux qu'un vent penche sur les naufrages
Perdus, sans mâts, sans mâts, ni fertiles îlots ...
Mais, ô mon coeur, entends le chant des matelots !

1

Réponses

Meilleure réponse !
2014-07-18T14:55:38+02:00


I/ Le refus de l'environnement

Dès le premier vers, on observe l'interjection "hélas" qui montre le désespoir de l'auteur. L'impératif et l'imparfait montre également son désir de partir. "Ennui" est mis en valeur grâce à la majuscule et il est traduit par le passé composé qui s'oppose au participe présent (vers 11).

"La chair est triste" montre qu''il n'y a pas de joie, de plus, le premier vers montre son usure à l'égards de la lecture. Le lecteur peut percevoir de la lassitude de la part de l'auteur au vers 8. On remarque pour finir l'exagération de l'utilisation du "et" ainsi que du "ni".


II/ Le voyage

Son envi se traduit par l'exclamation accompagné d'un verbe d'action ("fuir! là-bas fuir!"). Les oiseaux représentent la liberté, c'est pour cela qu'on a le verbe "fuir" qui englobe le texte. On remarque également que le voyage se passe dans la mer et au ciel (englobe le tout) grâce au champs lexical.

Rythme saccadé vers 15 traduit le doute et l'excitation, avec une musicalité très présente (chant des matelots -> mythologie grecque).