Bonsoir, j'aimerais savoir si après avoir fait une première en architecture, après avoir passé un bac S je pouvais travailler dans des métiers de la science.
Car j'ai toujours voulu travailler dans la science mais mon collège m'a imposé un lycée où on est formé pour travailler dans l'architecture.
En gros, ma question est: après avoir été "pré-formé" pour devenir architecte, et avoir eu un bac S il est possible dans dans une fac où on est formé pour travailler dans la science.

Merci d'avance

1

Réponses

2014-06-25T01:29:06+02:00
Travailler dans le domaine scientifique ? C'est cela que tu veux dire, je suppose...
C'est assez vague. Il y a pas mal de filières.
1) Tu peux faire une prépa scientifique avec un bac S mais il faut s'inscrire avant de passer le bac et le livret scolaire est requis (avoir un bon niveau dans les matières scientifiques depuis la seconde et une mention au bac est un +).
Les prépas scientifiques te destinent plus particulièrement à des métiers d'ingénieurs.
On accède à ces "Grandes Ecoles" par le truchement de concours d'entrée en 2ème année de prépa scientifique (polytechnique, école normale supérieure, sup optique, etc).

2) Autrement il y a la fac, un bac S ouvre toutes les portes : maths, physique-chimie, biologie, médecine, dentiste, kinésithérapeute,....

Tu sembles tenté par l'astronomie... c'est possible mais il te faut envisager une dizaine d'années d'études (mon frère s'est renseigné donc je te communique ses notes) :
En effet, pour devenir astronome, il faut compter 11 ans d'études au total (cursus de 5 ans minimum pour un master, puis 3 ans de doctorat et 3 ans de post-doctorat).

Deux voies sont possibles : l'université ou les grandes écoles.

Université
Commencer par faire un master complet de recherche en physique ou en physique-chimie, éventuellement en mathématiques. Un master de physique théorique peut être utile à ceux qui se destinent à la cosmologie (recherche sur les origines de l’univers et de la matière).
Masters professionnels : astronomie, astrophysique et ingénierie spatiale (fac de Paris 6, 7 et 11), astrophysique (uniquement à Strasbourg), planètes et environnement (à Nantes)
Masters de recherche : astrophysique, plasmas et planètes (à Grenoble 1), planétologie (à Paris 11), physique et chimie de la Terre et des planètes (à Lyon 1)…À noter : l'observatoire de Paris propose des diplômes d'université (DU), masters et doctorats.
Seconde étape : la préparation d’un doctorat sous la responsabilité d’un directeur de thèse dans un observatoire ou un laboratoire d'astronomie.

Grandes écoles et écoles d’ingénieurs
Mon frère dit qu'il n’existe pas d’écoles d’ingénieurs spécialisées en astronomie, mais quand on sort diplômé de grandes écoles comme par exemple Polytechnique, ENS, mines, école supérieure en optique… on est, semble t-il, bien armé pour effectuer une carrière en tant que chercheur dans le domaine de l'astronomie...
Les écoles d’ingénieurs en électronique, informatique, mécanique, optique, physique, mais aussi l'école nationale des sciences géographiques et l'École normale supérieure peuvent aussi, après une thèse, déboucher sur la recherche en astronomie (on parle dans ce cas d'ingénieur docteur ce qui est "tip top" semble t-il !!).
Accès : classe prépa scientifique + concours d’entrée.
À noter : les universitaires et les ingénieurs font généralement un post-doctorat. (3 années après le doctorat)
Ce sont là toutes les notes que mon frère a prises auprès d'un conseiller d'orientation dans un centre à Paris. J'espère que cela te sera utile. 
ça marche merci, tu m'a fait apprendre des choses que je ne savais pas !