Expression ècrite Sujet :

Vous vous baladez seule dans un jardin soudain ...............
tèrminer ce rècit en exprimant la peur
utilisez l'imparfait et le passè simple
exmeple:soudain un vampire venait devant moi j'ètais choquè mon couer battait très fort mes pieds tremblaient ........

2
Rèpondez j'ai besoi de votre aide
au moins 12 ligne
tu veux parler de quoi, dis moi
D'une terreur exemple un tu ètait entrain de rèflichir soudain tu vois un monstre ......................
aidez mou

Réponses

2014-05-31T17:08:34+02:00
Je me baladai seule dans mon jardin dans la nuit noir quand soudain j'entend un bruit dont je n'arrivait pas a décrire je reculais a petit pas quand soudain quelque chose très gluant coulais le long de mon visage je me suis retourné rapidement quant je tombe nez a nez devant un monstre inconnu ses crocs était serre la bave s'accumulais le long de mes cheveux et je lançais un cri très aigu dont je me suis surprise moi même je couru traversant mon long jardin de rosier quand je me retrouve coince dans un endroit sans issu mon cœur s’accélère je transpirais comme jamais j'en avais la chair de poule j'étais apeuré devant ce monstre effrayant j'étais anxieuse et inquiète  je n'avais aucun mot pour exprime a quel point j'étais horrifie le monstre m'a prit de ces patte poilu j'étais dans une panique total j'avais le froid dans le dos je sentais mon sang ce glacer dans mes veines j'ai eu les mains crispées soudain il me dirigea vers sa gueule je devins livide et mes jambes flageole il me pris brusquement et m'arracha la tête d'une violence inimaginable je mourra sur le coup ..
voila je ne sais pas si tu as aime pars contre pour ce qui est des conjugaison je te laisse car :S donc voila j'ai fais le texte après c'est une idée tu n'est pas obliger d'aprouver j'espere que je t'ai un peux
 aidé
2014-05-31T17:39:39+02:00
Je me baladais seule dans un jardin profitant des derniers  rayons de soleil quand, soudain, j'entendis un bruit étrange derrière moi. Je me retournais mais ne vis rien. Le coeur battant , je continuais mon chemin en me raisonnant. C'est alors que je sentis un souffle rauque dans mon cou; non, je ne rêvais pas, quelque chose d'étrange se passait. Je décidais de rebrousser mon chemin mais un homme surgit devant moi. Il était hagard, mal habillé et me fit peur. Je me mis à courir de plus en plus vite car la nuit tombait. L'homme courut derrière moi en m'appelant. Soudain je réalisais qu'il connaissait mon prénom.....Comment cela eût-il été possible si je ne le connaissais pas? Je pris sur moi, serrant mes clés entre mes doigts pour me défendre et me retournais : C'est alors que j'éclatais de rire; Bien sûr que je le connaissais; Je lui demandais ce qu'il faisait là dans cet état. Il me raconta qu'il avait trop bu chez des copains, et se demandait comment rentrer chez lui sans trop d'histoires. Je lui proposais de venir prendre une douche chez moi. Il se lava, se rasa, et put remettre des vêtements propres. Il me remercia et rentra chez lui.
Bon ok y a pas de vampires (c'est pas ma came) mais y a de l' imparfait et du passé simple !!!!!!!!