Reecriture : reecrire ce passage en imaginant que le narrateur est accompagner d un ami ( passage de la 1ere personne du singulier a la premiere personne du pluriel )

<< Tout à coup un indisieux frisson me traversa , semblable à celui ressenti dehors et qui m'avait chassé jusqu'ici . << On >> se trouvait à nouveau là , tout proche !

Les murs avaient beau me protéger de trois cotés , éclairé par le foyer craquant , j'étais visible et vulnérable . << On >> pouvait m'atteindre de face , en tirant de loin , à plomb . Je me dressai , les muscles prêts à une nouvelle fuite >>

1

Réponses

2014-05-31T13:46:53+02:00
Tout à coup un indisieux frisson nous traversa, semblable à celui ressenti dehors et qui nous avait chassé jusqu'ici. Nous nous trouvâmes à nouveau là tout proche !
Les murs avaient beau nous protéger de trois côtés, éclairés par le foyer craquant, nous étions visibles et vulnérables. On pouvait nous atteindre de face, en tirant de loin, à plomb. Nous nous dressâmes, les muscles prêts à une nouvelle fuite.