Réponses

2014-05-28T18:57:44+02:00
Tu peut la comparer a un jeu vidéo 
qque sa ne dois pas être dificile , que les balle ne font pas trés mal ect
  • Utilisateur Brainly
2014-05-28T19:14:05+02:00
Pour ton texte ironique j'ai quelques idées tu es bien d'accors que le but de l'ironisme est de faire semblant que quelchechose est contraire à la réalité, alors dans ton texte tu n'as qu'a dire que les paysages où l'on fait la guerre sont magnifiques, que cela sert à s'apaiser, que les conditions dans les combats sont magnifiques...
En gros, rassemble toutes tes idées sur un brouillon sur ce qu'est la guerre puis tu n'a qu'a dire totalement le contraire en exagérant un peu comme ça ça te permettra également de faire apparaitre des hyperboles.
Ex: La guerre, cette beauté irrésistible est un endroit permettant à certaines personnes de s'apaiser, de parler tranquillement. A l'époque, tout le monde rêvait d'aller à cet endroit mais peu nombreux étaient les personnes y ayant accès. Les paysages paradisiaques que contenaient les tranchées étaient beaux aux yeux de tous. Lorsque certaines personnes combattaient pour se divertir ils utilisaient des pistolets à balles qui ne faisaient point mal à leur adversaire (je reprends l'idée de musellea) au contraire elles se posaient délicatement sur eux et leur provoquaient des sortes de chatouilles ainsi les rires dominaient au sein des combats. Une fois les divertissants combats finis, les soldats allaient dans leur hôtel étoilé pour se nourrir, discuter de leurs journées entres camarades puis allaient dormir dans leur dortoir plutôt douillet. Ainsi, toutes leurs journées se passaient ainsi...

Bon bah après c'est mon idée voilà a quoi sa ressemble en gros
En tout cas, j'espère t'avoir aidé
tu voudrais pas continué un petit pas je suis carrement perdu stp ? :(
Le lendemain, après avoir dormi bien confortablement, ils se rendirent au restaurant de l’hôtel pour ainsi prendre leur petit déjeuner. Il faut dire que nos soldats étaient bien gâtés (viennoiserie, jus, lait...) en effet nos soldats se régalaient car tous les matins ils avaient le droit à un buffet à volonté. De plus, les tables du restaurant étaient assez grandes ce qui permettait aux soldats de se réunir et d'êtres plus nombreux pour discuter tranquillement et bien commencer leur journée.
C la suite: Une fois le petit déjeuner fini, nos deux camps se rendirent aux tranchées pour que l'on détermine qui des deux camps avaient gagné. Une fois les résultats annoncés le camp ayant perdu la guerre devait partir ce qui les rendait assez triste, non seulement eux, mais aussi leur adversaire car il faut dire que entre les camps tout le monde sympathisait entre eux. Puis une fois parti, un autre camp devait arrivé.
La guerre était donc devenue une compétition divertissante et même pour certains c'était une sorte de camps de vacances.