La forêt était noire et pleine de bruit inconnu. Des yeux apparaissaient et disparaissaient aussi vite que l'éclair, ne cessant de bouger.
L'air était bizarre et lourd, comme si quelque chose allait arriver d'un moment à l'autre
merci tu ma beaucoup aidé mais il me faut encore plus que sa.
c'est tout ce que j'avais en tête désolé
se pas grave merci tu ma beaucoup aidé merci.

Réponses

Meilleure réponse !
2014-05-19T17:15:47+02:00
Alors que je parcourais le monde à la recherche d’un être à qui je puisse prêter allégeance, je me suis aventurée dans une inquiétante et mystérieuse forêt, au creux d’une vallée.
Mais après plusieurs jours de marche, je me rendis compte que je m’étais perdue et que je ne fesais que tourner en rond.
Désespérée et épuisée par ces heures de marches, je m’assis au pied d’un arbre, et malgré moi, je m’assoupis.


Tout autour de moi, les ténèbres sombraient sur la forêt. La neige qui tombait depuis plusieures heures recouvrait petit à petit le paysage. Des bruits étranges résonnaient et de petites créatures se faufilaient dans les fourrés. Mais je n’entendit pas tout cela. Je n’entendis pas non plus lorsque quelqu’un, à pas de loup, s’approcha de moi et m’emporta dans ces bois lugubres. 
Lorsque je m’éveillai, je me trouvais allongée dans une grande cabane de bois chauffée par un feu qui ronflait dans l’atre de la cheminée. Complètement perdue et essayant de ne pas paniquer, je sortis de la cabane...Je faillis tomber dans le vide. La cabane était accrochée en haut d’un gigantesque arbre. Tout autour de moi, des cabanes similaires étaient accrochées aux arbres, et reliées entre elles par des petits ponts de bois. La neige avait cessé de tomber et le paysage était comme figé dans la glace. Le soleil n’était pas encore levé. Je scrutai les cabanes environnantes sans apercevoir une forme de vie quelconque. Aucun bruit ne retentissait.

Soudain, j’entendis un léger bruissement derrière moi...Je me retournai brusquement.
...........

A toi d'écrire la suite