Réponses

2014-05-14T13:51:35+02:00
Bonjour,

le plus fort n'est jamais assez fort pour être toujours le maître, s'il ne se transforme sa force en droit, et l'obeissance en devoir. De la le droit du plu fort, droit prie ironiquement en apparence, et réellement établi en principe. Mis ne nous expliqueront-on jamais ce mot ? la force est un puissance physique; je ne voie point quelle moralité peut résulter de ses effets. Céder a la force et un acte de nécessité, non de volonté; ses tout au plus un acte de prudence. En quelque sens pourra-ce être un devoir ?

Bonne après midi