Réponses

Meilleure réponse !
2014-05-13T23:24:40+02:00
Si pardon c'est valjean qui avoue
cette chanson dans la comédie musicale : Marius 
Mon père 
comme je vous aime d’aimer autant Cosette
vous ne la perdez pas
et vous gagnez un fils
car dans cette maison, votre chambre est toute prête
et dès que demain matin,
chez nous sera chez vous
Nous voulons partager du bonheur avec vous.
Jean Valjean
Si je me tais, je me damne
si je parle, c’est moi qui me condamne.
Monsieur, je ne peux pas
usurper votre toit
je suis ancien forçat
mais la dot de Cosette
est un argent honnête.
Cosette n’est pas ma fille
mais je l’ai recueillie
comme j’en ai fait serment
à sa mère, dans le temps
et je vous la rends.
Si je me tais, je me damne
si je parle, c’est moi qui me condamne.
Marius
Qu’est-ce que cela veut dire?
Mais vous me rendez fou!
dites-moi que je rêve
et que ce n’est pas vous!
Si tout ceci est vrai
pourquoi me l’avouer
et n’avoir pas gardé
pour vous votre secret
Qu’est-ce qui vous à forcé à parler?
Jean Valjean
Je ne suis plus dénoncé, poursuivi
ni mis en quarantaine
sinon que par ma mémoire qui me barre
le passage à moi-même
Si je me tais, je me damne
si je parle, il faut que je me condamne.
Marius
Vous, un forçat
qui avez combattu près de moi
Pauvre Cosette
comment lui expliquer tout cela?
Jean Valjean
Non jurez-moi
de ne jamais trahir mon secret
Marius
C’est bien juré
Jean Valjean
A présent, croyez-vous que je n’doive plus la voir?
Marius
Oui Monsieur, je crois ce s’rait mieux
Jean Valjean
Adieu

Mais c'est Thénardier qui explique a Marius  que le forçat Valjean est bon et n'est pas le forçat que Marius croit 
Dans la comédie musicale c'est cette chanson :
M. Thénardier
Oui, Monsieur
c’est ainsi
la misère nous tient à sa merci
Mme Thénardier 
Et d’ailleurs
vot’bon coeur
va pouvoir s’exercer tout à l’heure
M. Thénardier 
En sachant qu’un forçat
vit à votre insu sous votre toit
Marius 
oui, je sais
mon beau-père
a tué Madeleine et Javert
M. Thénardier 
Non, Monsieur
pas Javert
Ce journal vous prouv’ra le contraire
et surtout pas Madeleine
Marius 
Mon enquête m’a conduit jusqu’à Montreuil-sur-Mer
et je sais bien ce que j’ai découvert
M. Thénardier 
Vous vous trompez mais pour me faire parler,
il faut payer.
Mme Thénardier 
Cinq cent francs; beau billet
j’savais pas qu’on en f’sait d’aussi grand.
M. Thénardier 
Jean Valjean, c’est Madeleine
comme ce journal vous l’explique sans peine. 
Mais pourtant ce coquin
est un voleur et un assassin
Le 6 juin, les malins 
s’étaient tous réfugiés aux égouts
Un cadavre sur le dos
je l’ai vu qui cherchait la sortie
Part à deux, m’a-t-il dit
de l’argent qu’a sur elle ma victime
et cette bague en prime.
Mme Thénardier 
Pauv’monsieur comme vous voilà surpris
A Monsieur c’est affreux
quand c’est la famille qui vous trahit.
Marius 
C’était lui, suis-je bête
c’est un saint que j’ai cru malhonnête
Viens Cosette
c’est la fête
Ton père est de retour à Paris.