Bonjour j'ai un sujet de dissertation et je n'y arrive pas. Le sujet est : Le lecteur peut - il s'identifier à un personnage dont le romancier lui présente un portrait négatif ? Quel intérêt offre ce type de portrait ? Merci de vos réponse.

1

Réponses

Meilleure réponse !
2014-05-02T16:51:57+02:00

Il convient tout d'abord de définir ce qu'est un personnage négatif (par rapport à un modèle, négatif par rapport aux autres personnages du roman), puis dans un second temps, expliquer les raisons pour lesquelles nous pouvons nous identifier à ce type de personnage.


Jusqu'au XIXème siècle, le personnage principal d'un roman était pourvu de grandes qualités physiques (la beauté, la force physique) et aussi des qualités humaines : la fidélité, la loyauté, la vertu, le courage, etc.

C'était un modèle de foi,  et de vertu pour le lecteur auquel il pouvait aisément s'identifier, comme un idéal à atteindre. (ex : les romans courtois, relation entre chevalier et sa dame, etc).

I - définition du personnage négatif

a) l'anti-héro

des romans nous présentent des personnages si différents de l'idéal masculin : un être médiocre, au physique ordinaire, voire laid. Un être dépourvu de grands qualités. Celui qui est en échec (social, professionnel, amoureux).

b) négatif par rapport aux autres personnages du roman

c'est le personnage qui transgresse l'ordre, les règles, celui qui déplaît par son comportement asocial...


II - L'identification au personnage négatif

Ce n'est pas un être extraordinaire, mais plutôt médiocre.  Et la terre comptant plus d'êtres ordinaires que de héros, n'était-il pas plus facile pour le lecteur de s'y identifier ? Il se reconnaît plus aisément dans ce type de portait. Ainsi, le lecteur peut se prendre d'une certaine compassion à l'égard du personnage négatif.  De plus, dans un roman, le personnage est mis "à nu", décrit de l'intérieur (ses pensées, ses sentiments, son agitation, ses remords ou regrets, tous les sentiments ou émotions non exprimés). Le lecteur connaît ainsi mieux les circonstances, les raisons qui ont poussé ce personnage à agir de la sorte. Le lecteur lui reconnaît alors des circonstances atténuantes.