Réponses

2014-04-27T11:49:33+02:00
1) ce poème évoque un passé révolu.

La tabatière est un objet du passé

le trictrac incrusté dans la table date d'une autre époque

2) le bruit des glas , mes os décomposés


3) le bruit de mes baisers: l'ouie

une odeur d'aubépine et fleurs et de lilas: l'odorat

oh, lecteurs à venir : la vue 

mes premiers baisers: le toucher (  suppose le toucher de  ses  lèvres sur d'autres)

4) ils sont mis en fin de phrases on voit même un enjambement pour: ravissent

5) c'est une époque passée pour les quatrains, 1er tercet : présent , 2ème tercet: futur

6)oui, je suis très vivant le vent qui vient m'envoie : je  vois le v, je l'entends aussi.
Pour moi le v souffle quand on le prononce on envoie de l'air , on souffle comme le vent lui -même. 

7) le vers 1 s'opposent aux vers 3 
le vers un les fleurs sont mortes :coquelicots et bleuets fanés et le vers 3 les fleurs sont en fleurs: odeur d’aubépines en fleurs  et de lilas 

8) le vers 3  : or je suis très vivant , et mes os décomposés opposition , il est vivant dans le vers 3 il est mort dans le vers 4

9) chiasme :
je dirais le bruit de mes baisés couvre le bruit du glas .

Pour moi, c'est la vie et la mort en utilisant le bruit pour les 2 mots opposés , que l'on retrouve après le bruit de leurs baisers et le glas pour sa mort.


10) profiter de la vie,soyez dans la joie, heureux , vous lecteurs qui me lirez car un jour comme moi vous mourrez.

Merci de penser à me dire ta note en privé , cela me permet moi aussi de me juger.

à plus.

2014-04-27T15:10:53+02:00
Bonjour Yann.
1. On parle de personnages qui sont morts.
2. Les coquelicots noirs, les bleuets fanés, le glas, les os décomposés.
3. La vue : les couleurs dans le premier quatrain; l'ouïe : les bruits dans le premier tercet; l'odorat : un peu partout dans le poème; le goût : premiers baisers dans l'avant-dernier vers (?); le toucher : le trictrac incrusté (?).
4. Ravissent : terminent la phrase dans un nouveau vers, ce qui donne un sursaut de vigueur dans la phrase; jouir : est placé entre deux situations opposées : la vie (vos amours) et la mort (mes os décomposés).
5. Les quatrains évoquent le passé révolu  (mais la fin du deuxième quatrain évoque le futur lointain); le premier tercet évoque le plein présent; le deuxième tercet évoque le futur lointain, que ne connaîtra pas l'auteur.
6. Le trictrac incrusté : évoque le cognement des dés à jouer sur la table; le bruit de mes baisers : évoque le claquement doux des baisers.
7. Le deuxième vers, parlant du foin très frais et vigoureux s'oppose au premier vers, citant des fleurs mortes.
8. Les troisième et quatrième vers parlent d'une destinataire du passé; la fin du septième vers et le huitième vers s'adressent à une personne qui n'existe pas encore.
9. Premier tercet : baisers et glas; deuxième tercets : amours et os décomposés. Ces chiasmes suggèrent que la vie persiste malgré la morrt.
10. La vie et l'amour ne cessent pas. Après les uns, d'autres prendront le relais.