J'ai une fiche de lecture sur l'oeuvre Knock à faire.Je comprend pasJ'ai une fiche de lecture sur l'oeuvre Knock à faire.
Je comprend pas les questions:
si quelqu'un à déja lu se livre et qu il connait les réponse,sa sera de bienvenu ,car je rame!
1)Dénouement: heureux,malheureux,pour qui?
Et la question suivante:
2)Portée de la pièce: invite-t-elle à la reflexion ?
Présente-t-elle une satire? Sur quel sujet?
Merci à tous ceux qui m'aideront!

1

Réponses

Meilleure réponse !
2014-04-21T14:15:17+02:00
Le thème de Knock transmet beaucoup d'humour avec une prédominance pour la farce et la comédie.
On se rend compte de la farce assez rapidement quand la voiture s'arrête sans raison quand le Docteur Parpalaid cherche à cacher la panne, ce qui le rend gêné, on appelle donc ceci un comique de la situation.
Les consultations que donnent le docteur Knock au Tambour, la Dame en Noir et la Dame en Violet ont un point commun très comique : Lorsque les personnages disent leurs soucis au médecin, celui-ci exagère leur diagnostic en leur faisant croire qu'ils ont un problème grave. Tout le monde le croit car on a en lui une grande confiance.

Du fait que le docteur use de la farce pour mentir à ses patients et mieux les maîtriser en les dominant, on peut considérer la scène comme une satire de la médecine. Cette farce devient même parfois angoissante. Le pouvoir autoritaire et les connaissances du docteur Knock sont tels que les deux personnages prennent peur et ressortent terrifiés, ce qui contraste très nettement par rapport au début de la scène où ils pouffaient de rire. L'angoisse survient également au niveau de l'acte3 Scène 4 lorsque Knock démontre sa folie et son amour de la médecine, étant bien plus attiré par la diversité des cas médicaux que par le bien être des patients. Ce qui est inquiétant c'est son obsession à concevoir chaque personne comme un malade potentiel : "Je les mets au lit, et je regarde ce qui va pouvoir en sortir...", à partir de cette citation il évoque un certain nombre de maladies graves. Un final triomphal pour Knock : il arrive à formuler un diagnostic qui met mal à l'aise le docteur Parpalaid, il a du mal à trouver ses mots et se montre inquiet. C'est l'illustration de la domination totale de Knock et de son emprise. La situation est comique puisque le docteur Parpalaid devient le patient de Knock.
Le comique de mots : cette forme d'humour apparaît dès l'acte 1 avec l'utilisation du comique de répétition avec par exemple : "La Saint Michel" répété de nombreuses fois ou encore les doubles répétitions : "Pardon! Pardon !", "Monsieur, Monsieur...".

La fameuse expression devenue culte apparaît à l'acte 2 : "Est-ce que ça vous chatouille, ou est-ce que ça vous grattouille ?" avec un jeu de langue reposant sur les deux terminaisons en ''ouille'' et la nuance qui semble être importante dans la construction de la réplique. L'illustration parfaite de la satire envers les docteurs avec une réplique de Knock : "Les gens bien portants sont des malades qui s'ignorent."
On comprend par cette phrase les abus dans le milieu de la médecine de l'époque.