Pourriez vous m'aider a trouver une suite svp. Imaginez que vous êtes un africain du sud noir durant l'apartheid, decriver votre mode de vie. Vé que vous pouvez ou pas faire. Le travail que pouvez ou pas gaire . vos conditions de vie.

J'entrais dans le bureau de l'avocat. La pièce était assez petite, il y avait un tableau accroché au mur, un bureau, ainsi qu'un chaise de chaque côté de ce dernier. Maitre Sora dit doucement :
''Prenez place... Maitre Sora était l'un des seul avocat noir de la région, il était grand, avait les cheveux court et portait des lunette. Il reprit, "Donc vous êtes accusé de vol chez Mr. Bougrin, il se plaindrait du vol d'une bague en or. Vous plaidez coupable ou non coupable ?
Je ne savez pas se que signifiait ''plaider''. Je servais M'sieu Bougrin depuis des années. Mais la tension montait, la colère allait explosé. Je dit timidement :
_Maitre, tous les matins, je me lève à 5 heure, et je vais chez mes employeurs à pied. Le bus est inaccessible pour moi, et si je me lève plus tard, je risque de croiser des blanc dans la rue, et de me faire agressé. Je dois attendre plus d'une heure devant mon premier employeur avant de pouvoir entrer. Je suis jardinier, vous savez, la vie est très dur. Ma femme est morte sous les coup d'un blanc il y a un an, et j'ai 4 enfants à ma charge. Mais je n'ai pas le droit d'aller les chercher à l'école, en effet, ils doivent attendre une demi-heure devant le portillon de "St Raymond", car les bus qui passent ne sont pas mixte, et moi, on m'a interdit de m'approcher d'enfant, depuis que j'en ai sauvé un de la noyade, dans un petit fleuve. Mon malheur était que c'était un blanc. Vous voyez, ma vie s'organise autour des blanc, mais je n'ai pas le droit de les cotoyer.

1

Réponses

Meilleure réponse !
2014-04-18T09:27:10+02:00
De plus le matin quand j'attends devant la maison de mon employeur , je ne peux même 
pas m’asseoir sur le banc à côté de  sa maison, car c'est un banc réservé aux blancs.Alors je ne peux pas me reposer. 
Quelquefois quand mes enfants sont trop fatigués , qu'il fait froid , je prendrais bien un taxi pour rentrer à la maison même si c'est un peu cher.Mais trouver un taxi qui prenne des noirs, c'est très difficile.
Sur le chemin de la maison , il y a des toilettes publiques, mais elles nous sont interdites et réservées aux blancs, c'est dure pour les enfants de leur expliquer cela .
Et c'est pareil pour les cafés, il faut attendre d'être près de chez nous pour avoir le droit d'entrer dans un café pour noirs.
Je sais que je  gagne moins d'argent qu'un blanc pour le même métier, mais de toutes façons la grève pour nous les noirs , c'est interdit .On doit se plier aux lois des blancs.Mais ce n'est pas pour cela que je suis un voleur.Même si les lois pour l"éducation des noirs nous enseignent en vue de travailler pour les blancs , un homme noir n'est pas un voleur.
Alors voilà, je suis noir, je ne suis pas riche comme un blanc, mais je dois travailler pour mes enfants et pour moi. Pourquoi irais-je voler une bague en or pour perdre mon travail?alors, non ,non, je n'ai pas volé cette bague.

Voilà une idée.