Comment trouvez vous ce poème ? pourquoi ?
MOI JE TROUVE CE POEME TRES BIEN PARCE QUE CA ME RAPPELLE LA PRIMAIRE MAIS JE N ARRIVE PAS A LE DIRE EN ARGUMENTANT DONC AIDEZ MOI SVP VOICI LE POEME

Deux et deux quatre
quatre et quatre huit
huit et huit font seize…
Répétez! dit le maître
Deux et deux quatre
quatre et quatre huit
huit et huit font seize.
Mais voilà l’oiseau-lyre
qui passe dans le ciel
l’enfant le voit
l’enfant l’entend
l’enfant l’appelle:
Sauve-moi
joue avec moi
oiseau!
Alors l’oiseau descend
et joue avec l’enfant
Deux et deux quatre…
Répétez! dit le maître
et l’enfant joue
l’oiseau joue avec lui…
Quatre et quatre huit
huit et huit font seize
et seize et seize qu’est-ce qu’ils font?
Ils ne font rien seize et seize
et surtout pas trente-deux
de toute façon
et ils s’en vont.
Et l’enfant a caché l’oiseau
dans son pupitre
et tous les enfants
entendent sa chanson
et tous les enfants
entendent la musique
et huit et huit à leur tour s’en vont
et quatre et quatre et deux et deux
à leur tour fichent le camp
et un et un ne font ni une ni deux
un à un s’en vont également.
Et l’oiseau-lyre joue
et l’enfant chante
et le professeur crie:
Quand vous aurez fini de faire le pitre!
Mais tous les autres enfants
écoutent la musique
et les murs de la classe
s’écroulent tranquillement.
Et les vitres redeviennent sable
l’encre redevient eau
les pupitres redeviennent arbres
la craie redevient falaise
le porte-plume redevient oiseau.

2

Réponses

  • Utilisateur Brainly
2014-04-08T20:07:04+02:00
C'est un poèmes amusant qui revient a l'enfance qui reefait penser a l'enfance. On repense a notre eance e ce q concerne nos bêtise nos poem.es appris LS fêtes d'école...
qui revient a l'enfance qui reefait penser a l'enfance. On repense a notre eance ?
????????????????????????????????????????????????????
5 lignes
Meilleure réponse !
2014-04-08T20:23:16+02:00
Lorsque j'entends ce poème j'ai l'impression de vivre un retour à l'enfance. En effet, l'odeur de l'encre, écrire sur un cahier neuf, s'assoir à un pupitre face au tableau entourée de tous mes camarades était une période de ma vie fort agréable. L'innocence d'un enfant est tellement précieuse, on grandit trop vite, et ce poème me rend un peu nostalgique de mes plus jeunes années. Heureusement qu'à chaque période de la vie, on y trouve ses plaisirs