J'ai besoin d'aide pour savoir quand mettre l'imparfait ou le passé simple dans ma rédaction !
Quand ma mère, mourut mes tuteurs
me confièrent à mon oncle. Il était dix heures du soir quand je
voyageais à bord de ma diligence. Alexander, le cocher avancer tant
bien que mal. C'était la pleine lune mais je trouvai qu'il faisait
extrêmement sombre, Soudainement, je m'engouffrais dans un village
brumeux, j'arpentais la grande rue du village, la diligence longeait
des maisons qui paraissaient sans vie, il y régnait un silence de
mort dans le village. Je passai ma tête travers la fenêtre et au
loin dans ce paysage on apercevait un immense château, terrifiant
qui me retournai l'estomac, j'étais apeuré par ce village sinistre,
sombre et silencieux, mes jambes étaient tremblantes et j'avais la
chair de poule. La peur s'empara de moi, mon cœur battait la chamade
tant j'avais peur, dire que je pensai que j'allai habitée dans un
château merveilleux ! Depuis ma diligence j'entendis le vent
violent.







A mon arrivée, je voyais le
très grand château entouré que d'arbres et à coté d'un lac, il
était car il n'y avait aucune maison à coté. Un bruit étrange
surgit, un frisson me parcourut car ce bruit fut aussitôt suivi par
un cri.... Je ne savais vraiment plus quoi penser : ce cri
provenait-il d'un être humain ? Je pris alors m on courage à
deux mains et me rendis à l'intérieur du château. En avançant je
me sentais de plus en plus tétanisé à l'idée de découvrir
quelque chose de surnaturel : mes mains tremblaient, mon cœur
battait à tout rompre et toutes les idées les plus inimaginables
défilait dans ma tête. J'étais surpris par le charme et la beauté
de ce château. Tous étais propre et bien rangé.

1

Réponses

Meilleure réponse !
2014-04-05T21:51:53+02:00
Quand ma mère, mourut, mes tuteurs me confièrent à mon oncle. Il était dix heures du soir quand je voyageai à bord de ma diligence. Alexander, le cocher avançait tant
bien que mal. C'était la pleine lune mais je trouvais qu'il faisait extrêmement sombre, Soudainement, je m'engouffrais dans un village brumeux, j'arpentais la grande rue du village, la diligence longeait des maisons qui paraissaient sans vie, il y régnait un silence morbide dans le village. Je passais ma tête à travers la fenêtre et au loin dans ce paysage on pouvait apercevoir un immense château, terrifiant qui me retournait l'estomac. J'étais apeuré par ce village sinistre, sombre et silencieux, mes jambes étaient tremblantes et j'avais la chair de poule. La peur s'empara de moi, mon cœur battait la chamade tant j'avais peur, dire que je pensais que j'habiterais dans un
château merveilleux ! Depuis ma diligence j'entendais le vent violent.

A mon arrivée, je vis le très grand château entouré  d'arbres près d'un lac, isolé de toute autre habitation. Un bruit étrange surgit, un frisson me parcourut car ce bruit fut aussitôt suivi par un cri.... Je ne savais vraiment plus que penser : ce cri provenait-il d'un être humain ? Je pris alors mon courage à deux mains et me rendis à l'intérieur du château. Plus j'avançais, plus je me sentais tétanisé à l'idée de découvrir quelque chose de surnaturel : mes mains étaient moites, mon cœur battait à tout rompre et toutes les idées les plus insensées défilaient dans ma tête. Je fus pourtant surpris par le charme et la beauté de ce château. Tout était propre et bien rangé.

Merci Beaucoup tous est bien maintenant ! Sinon l'expression écrite est bien ?
Oui j'ai modifié deux trois petites choses et quelques petites fautes pas bien importantes. C'est bien construit :)
Merci beaucoup est-ce que j'ai utilisez 4 épithètes, 2 compléments du nom, 2 appositions et 4 attributs du sujet. Soulignez-les. :)
??