Réponses

Meilleure réponse !
2014-04-05T15:19:00+02:00
Salut Théo,
Comment tu vas ? Moi je viens de vivre une drôle d'histoire, c'était il y a deux jours à peine, je vais te la raconter.
J'étais invitée chez ma grande tante Jeanne qui habite à la campagne, dans un petit village situé à l'Ouest de Bayonne. Je ne la vois presque jamais, elle est âgée et me fait un peu peur, car elle ressemble à une sorcière, avec une verrue sur son nez crochu, et des longs cheveux blancs jamais coiffés.
Nous sommes arrivés, maman, papa, mon petit frère et moi, au bout de deux heures de route quand même, et nous avons découvert cette affreuse vieille maison recouverte de lierres, entourée d'une forêt et froide.
A l'intérieur se trouvait ma grande tante qui nous avait préparé un superbe goûter avec des crêpes et du chocolat chaud. Nous nous sommes alors installés après d'interminables embrassades, et enfin nous avons pu apprécier ce formidable goûter. Soudain, un bruit craquant, comme si quelqu'un marchait sur du bois, nous parvint à l'oreille. Nous étions inquiets mais pas grande tante. On lui a donc demandé d'où venaient ces bruits au loin, au fond du couloir, et elle nous a répondu que c'était tonton Jacques qui se levait de la sieste.
Mais nous on savait bien que ce n'était pas possible, car grand oncle nous avait quittés il y a déjà 2 ans et demi. Alors on a commencé à se demander si Jeanne n'était pas un petit peu folle...
Ce jour-là en plus, elle était encore plus bizarre, elle avait des yeux hagards, et elle me fixait tout le temps.
On a cependant continué à goûter tout en comptant les heures sachant qu'à 18 heures on reprenait la route pour la maison.
Tu t'imagines, toi à ma place, tu aurais fait quoi ? Je n'avais qu'une envie c'est prendre mes jambes à mon cou et m'échapper avec mon petit frère.
Bizarrement, le bruit se rapprochait, on l'entendait venir de la droite, de plus en plus vite, et là, que voit-on ? Un tout petit chien adorable, qui couinait pour qu'on lui fasse des câlins. A côté de moi, Jeanne s'écria : "Tiens, voilà tonton Jacques " !
Et là tu imagines bien que le tension descendit, car en fait, tonton Jacques n'était rien d'autre que ce petit chiot...