Dans le

texte ci-dessous



a. Relevez la proposition subordonnée


b. Précisez leur nature grammaticale précise

c. Donnez leur fonction grammaticale

précise



Ces enfants s’était procuré

quelques petites clefs, et quand la nuit

était bien noire, ils essayaient d’ouvrir les

cadenas de ces chaines qui attachent les bateaux a quelque grosse pierre

ou a quelque arbre voisin du rivage.



Il faut savoir que sur le lac de Come l’industrie des pêcheurs place des

lignes dormantes à une grande distance des bords.

L’extrémité supérieur de la corde

est attachée à une planchette doublé de liège, et une branche de coudrier très

flexible, fichée sur cette planchette, soutient une petite sonnette qui tinte

lorsque le poisson, pris a la ligne, donne des secousses à la corde.



Le grand objet de ces expéditions nocturnes, que Fabrice commandait en

chef, était d’aller visiter les lignes dormantes, avant que les pêcheurs

eussent entendu l’avertissement donné par les petites clochettes.

1

Réponses

Meilleure réponse !
2014-04-03T21:33:00+02:00
Ces enfants s’était procuré quelques  petites clefs, et quand la nuit

était bien noire,  (proposition subordonnée  conjonctive, c;c de temps)ils essayaient d’ouvrir les cadenas de ces chaines qui attachent les bateaux à quelque grosse pierre ou à quelque arbre voisin du rivage.(proposition subordonnée  relative, complément de l'antécédent chaines)


Il faut savoir que sur le lac de Côme  (proposition subordonnée  conjonctive, COD ) l’industrie des pêcheurs place des lignes dormantes à une grande distance des bords.

 L’extrémité supérieur de la corde est attachée à une planchette doublé de liège, et une branche de coudrier très flexible, fichée sur cette planchette, soutient une petite sonnette qui tinte (proposition subordonnée  relative, complément de l'antécédent  sonnette) lorsque le poisson, pris à la ligne, (proposition subordonnée  conjonctive, c;c de temps) donne des secousses à la corde.



Le grand objet de ces expéditions nocturnes, que Fabrice commandait en

chef, (proposition subordonnée  relative, complément de l’antécédente expédition nocturnes) était d’aller visiter les lignes dormantes, avant que les pêcheurs