Bonsoir j'aimerai une grande aide pour ma rédaction de français.
Alors c'est une sujet de réflexion avec une problématique que voici:
Doit-on laisser les personnes âgées ou les enfants vivre ou au contraire les surveiller et les contraindre ?
je voudrais juste avoir une idée générale du sujets.
Merci d'avance.

1

Réponses

Meilleure réponse !
2014-04-02T01:25:36+02:00


Il me semble qu'une mise au point préalable est nécessaire : on ne peut en aucun cas faire un amalgame entre enfants et personnes âgées. Ci ces dernières retrouvent une situation de dépendance qui pourrait les faire assimiler à des enfants, il ne faut pas oublier qu'elles sont des personnes adultes ayant une volonté et une vie propres.

Les personnes âgées ont une vie de responsabilités derrière elles et méritent d'être écoutées même si leur corps ou leur esprit ne répond plus comme par le passé.

Se pose alors la question de la conscience et de la sécurité:

- si une personne âgée a un état de conscience altéré au point de se mettre en danger ou d'y mettre les autres, l'idéal serait qu'elle soit confiée à une structure spécialisée qualifiée pour gérer des maladies devenues ingérables au sein de la famille.  On pense notamment à des maladies comme l'alzeimer qui poussent une personne à changer d'état de conscience et à se mettre en danger. Une surveillance accrue est souhaitable, mais la contrainte est discutable...

- un jeune enfant doit lui  faire l'apprentissage de la sécurité en se frottant au monde et à ses dangers. Ce n'est pas en le surprotégeant qu'on lui enseigne comment se prémunir mais en lui montrant l'exemple et en lui expliquant. Cependant une surveillance étroite permet d'éviter des accidents dommageables.

La contrainte peut amener certains bénéfices éducatifs : tant que la conscience de l'enfant n'est pas pleinement éveillée, les parents ont le devoir de se substituer à sa volonté car ils en sont pleinement responsables. La frustration occasionnée par l'attitude de ses parents peut alors déclencher chez l'enfant de violentes colères. Mais elles sont salvatrices car elles lui apprennent à gérer la frustration en lui faisant perdre son statut de toute-puissance .

Donc, s'il fallait répondre en tranchant dans le sujet, je dirais qu'il est souhaitable de laisser vivre les personnes âgées autant que faire se peut tandis qu'un enfant doit lui gagner graduellement son autonomie en passant par la contrainte et la surveillance parentale.

merci beaucoup je vais m'inspirer de ta réponse. mille fois merci encore ;)
avec plaisir mais attention, il y a sûrement beaucoup d'autres choses à dire...
merci à toi!