Réponses

  • Wal
  • Ambitieux
2014-03-30T10:29:16+02:00
En juin 1941, l'Allemagne envahit l'URSS. La Wehrmacht avance rapidement et parvient en 1942 près de Leningrad, Moscou et Stalingrad.

Pendant la bataille de Stalingrad, les soldats russes sont soutenus par l'artillerie installée à l'Est de la Volga. Des bateaux, constamment bombardés par l'aviation allemande, traversent la Volga pour leur apporter du ravitaillement et des renforts.

Le 28 juillet 1942 Joseph Staline dit :

"Il est temps d'en finir avec la retraite. Personne ne recule ! Il est nécessaire de défendre chaque position, chaque mètre de notre territoire, jusqu'à la dernière goutte de sang, de se cramponner à chaque parcelle de la terre soviétique et de la défendre aussi longtemps que possible. Notre patrie connaît de durs moments. Nous devons stopper, puis rejeter et chasser l'envahisseur sans compter les pertes. Tenir maintenant permet de préparer la victoire dans les mois prochains. Les paniqués et les lâches doivent être exterminés sur place. Dorénavant, pas un pas en arrière sans un ordre du haut commandement sont des traîtres à la patrie. Exécuter cet ordre signifie défendre nos terres, sauver la patrie, exterminer l'ennemi."

Du 19 au 23 novembre 1942 l'armée russe encercle l'armée allemande.

Le 23 novembre : Début de la reconquête de la ville par les Russes.

2 février 1943 : Le maréchal Paulus, commandement de l'armée allemande, capitule et 95 000 soldats allemands sont faits prisonniers, seuls 5000 survivront.

Les perte de la bataille de Stalingrad:

Pertes côté U.R.S.S:
1,13 million d'hommes
4341 tanks
15 728 canons
2769 avions

Pertes côté Allemand et ses alliés:
760 000 hommes
150 tanks
1800 canons
650 avions