Réponses

2014-03-26T22:07:14+01:00
Je suis pour l'avortement car, en avortant on peut éviter une grossesse non désirée.
Les jeunes filles d'aujourd'hui (je ne généralise pas bien entendu) tombent enceinte car, elles ne font pas attention (pilule et préservatif) ou soit elles le désirent..donc ces filles là peuvent faire appel à le IVG (avortement). J'écris cela dans le but de dire que ces jeunes filles là, ça va leur permettre d'avorter et de poursuivre leur étude donc euh..voila.. quant on n'a pas le choix on fait systématiquement recours à l'avortement !
2014-03-26T22:38:46+01:00


L'avortement, quoi qu'on en pense, est toujours un choix difficile. Cependant, force est de constater qu'il y des situations où il est légitime , comme lorsque la grossesse est le résultat de relations sexuelles non consenties( viol, pression, chantage...) ou que le pronostic vital de la mère ou du futur bébé est engagé( grossesse extra-utérine, fœtus mal formé, handicap lourd etc ). Ces deux derniers arguments sont communément acceptés ; c'est la liberté de recourir à l'avortement accordée à toutes les femmes enceintes qui crée la polémique autour de l'avortement.

L'avortement est très rarement envisagé comme une contraception "retard". C'est une décision qui est prise en dernier recours en ayant soupesé les enjeux d'un tel acte.

Une femme célibataire, enceinte par accident, n'a pas le courage d'affronter sa maternité seule? La vie est parfois beaucoup plus difficile qu'on peut l'imaginer et c'est alors un acte responsable que de refuser de mettre au monde un enfant dont on ne pourra s'occuper.

Une femme a eu une aventure extra-conjugale et est enceinte. Que faire? Doit-elle mettre la famille qu'elle a construite face à sa propre irresponsabilité? Passer aux aveux? Garder l'enfant en espérant qu'il soit de son mari?

Une jeune fille découvre qu'elle est enceinte. Doit-elle garder le bébé même si sa famille ne la soutient pas? Ou le garder même si sa famille la soutient? Va t-elle arrêter ses études pour s'occuper de son petit? En général, ici encore, les responsabilités parentales seront partagées. Décision difficile à prendre que de garder l'enfant et l'élever seule, avec des perspectives d'avenir réduites.

Un enfant ne se conçoit pas seule mais à deux, et devrait être assumé à deux. Si ce n'est pas le cas, avons-nous à juger les femmes qui prendraient la décision d'avorter?

C'est pourquoi la liberté d'avorter doit être laissée aux femmes seules.

Réponse très complète rien à dire +1
Merci à toi!
merci