Réponses

2014-03-25T18:01:28+01:00
Toute histoire appartient au temps : celle d'un roman se déroule forcément quelque part et à une époque. Certaines histoires se déroulent le temps d'une journée (La prise de la Bastille) où sur trois générations (La bicyclette bleue). 
Un bon roman dépeint le climat social (Zola) et politique d'un pays ou d'une région où les personnages luttent pour leur survie économique (Jaquou le Croquant).
Le roman d'amour qu'on appelle psychologique n'a guère besoin de l'Histoire en tant que telle, qui se trouve en arrière plan, (Le jeune Werther "Tu m'aimes ? Et alors ? que veux-tu que j'y fasse ?" C'est universel et pour tout le monde partout depuis que la conscience humaine existe. Mais comme une histoire appartient au temps, elle fait forcément partie de l'Histoire, la grande, la vraie dans laquelle chacun de nous doit vivre sa propre histoire. Ceux qui ne savent pas la raconter lisent ceux qui savent la décrire, comme Victor Hugo, dans le temps donc dans l'histoire, car l'Histoire est la seule variable de notre propre histoire. Donc pas de roman sans une bonne histoire (suspens, rebondissements, surprises), et pas de roman dans l'Histoire qui reste comme chef- d'oeuvre qui ne viellit jamais ,qui passe à travers l'Histoire.
Merci c'est gentil mais dans mon sujet le mot "Histoire" ne concerne pas l'histoire du roman mais l'Histoire de la France par exemple comme la guerre