Svp j'ai vraiment besoins d'aide Il faut que je fasse deux introduction + Annonce du plan :

1er intro : Quelle place occupe la religions chrétienne dans L'Europe des XIe XIIIe siècles ?

2éme intro: Comment l'essor urbain se traduit-il dans les paysage et les société des villes d'Europe occidentale ?

Merci d'avance :)

1

Réponses

2014-03-15T15:04:34+01:00
Comment l’essor urbain se manifeste-t-il en Europe du XIème au XIIIème siècle ?
Entre le XI et le XIII siècle, la population augmente fortement en Europe, notamment dans les villes. Cette croissance est due aux progrès agricoles qui permettent une meilleure alimentation de la population. Elle s’explique aussi par un puissant mouvement d’exode rural (flux de population depuis les campagnes vers les villes). La croissance de la population urbaine se manifeste selon deux modalités : - les villes déjà existantes voient leur superficie bâtie augmenter. Toulouse qui, jusqu’à l’an mil, se limitait à la cité (espace entouré par les remparts les plus anciens et généralement placé sous l’autorité de l’évêque), héritière de la ville ème antique. A partir du XI siècle, apparaissent le bourg (quartier secondaire qui se développe en périphérie de la cité) Saint-Sernin, au Nord de la cité, et le faubourg (quartier qui se développe au début en dehors des murs de la ville) Saint-Cyprien, à l’Ouest de la cité, sur la rive gauche de la Garonne ; - des seigneurs créent des villes nouvelles à partir de rien (ou ex-nihilo). Leur appellation est variable (villeneuve, villefranche ou bastide) mais toutes sont bâties sur le même modèle : entourées de remparts, elles présentent un plan en damier, avec au centre, une place sur laquelle se tenait le marché. Autour de cette place, on trouvait généralement l’église et le château local et l’hôtel de ville (pour celle qui se devenues des communes, c’est-à-dire des villes ayant obtenu l’autonomie politique par rapport à l’évêque ou au seigneur local). C’est le cas de Labastide-Saint-Pierre, dans le Tarn-et-Garonne : les rues se coupent à angle droit ; autour de la place centrale, se dressent l’actuelle mairie et l’église ; le centre de l’actuelle ville était entouré d’un rempart et le château – remplacé par un couvent au XIVème siècle, s’élevait au Nord de la ville.