Réponses

  • Utilisateur Brainly
2014-03-14T20:21:57+01:00
Les effets physiopathologiques du mal de dos:
La colonne vertébrale (ou rachis) est maintenue et équilibrée par des masses musculaires et fibreuses que sont les muscles et aponévroses paravertébraux. Les éléments sont sous le contrôle du cerveau. Toute l'activité posturale qui permet le tonus axial et le positionnement debout est essentiellement réflexe. Cela signifie que le maintien debout se fait sans le recours à la pensée, et que les muscles et aponévroses ont une part d'activité sur laquelle la volonté n'a pas de pouvoir. Cela a l'avantage de nous permettre de tenir debout sans avoir besoin d'y penser. Cela a l'inconvénient de ne pas pouvoir contrôler et inhiber une contracture musculaire douloureuse.
Ses contractures musculaires peuvent induire des contractures musculaires en chaînes, qui vont considérablement aggraver le phénomène douloureux. Elles vont également modifier l'équilibre vertébral de façon asymétrique et engendrer des déplacements vertébraux mineurs.
L'expérience montre que des déplacements vertébraux mineurs génèrent des problématiques vertébrales multiples sur les vertèbres fragilisées ou charnières placées aux étages supérieurs.
A terme, on constatera chez ses patients des lésions d'arthrose plus précoces que chez d'autres. Mais lésion d'arthrose n'est pas synonyme de douleurs : beaucoup de personnes ont des arthroses très évoluées et n'en souffrent pas, de même certaines souffrent sans aucune lésion visualisable.

L'accumulation de ces problèmes peut aboutir à des radiculalgies et lombagos.