Réponses

2014-03-10T13:42:17+01:00
Bonjour

Comme je suis une grande voyageuse, je peux te donner quelques idées.
A mon avis, au vu de mes expériences, voyager permet de découvrir les 2.
- mieux se connaître : quand on voyage dans des pays sous développés, se heurter au manque de confort, au fait de ne pas avoir d'eau ou d'électricité, se loger dans des endroits peu confortables, ne pas trouver certains produits alimentaires  auxquels on est habitués permet de tester notre capacité à s'adapter à un milieu différent, à mesurer notre dépendance par rapport au confort et à ce qui nous paraît évident (appuyer sur un interrupteur et avoir de la lumière). On comprend mieux l'importance que l'on attache aux choses matérielles, on se découvre. Je viens de passer 1 mois au Cambodge où j'ai découvert toute cette misère, pays où l'on vit encore au 19ème s, dans des logements sans toilettes, sans douche et je ne me serai jamais cru capable d'y faire face. Et pourtant on s'adapte. Quand on revient, être en panne d'électricité chez soi n'est plus une affaire insurmontable.
- mieux connaître les autres : la règle d'or quand on voyage est de ne pas arriver en conquérant et de tout critiquer mais bien de se mettre tout de suite aux coutumes locales et essayer de les comprendre. Il n'y a qu'en s'immergeant dans un pays qu'on le découvre. C'est en allant au contact des habitants, pas en restant dans l'hôtel 5 étoiles du coin, bien protégés du monde réel que l'on découvre l'autre : son histoire, sa vie quotidienne, ses difficultés, ses espoirs, son regard sur le monde. Il faut vivre comme les habitants du pays : adopter leurs horaires, (par exemple au cambodge, les journées démarrent à 5 h le matin, ce qui n'est absolument pas mon rythme personnel), leur alimentation, respecter leurs croyances, comprendre leur façon de vivre et leur philosophie de vie.
voilà quelques ressentis personnels mais j'entends par là que voyager = s'immerger.
Les personnes qui passent 3 semaines au Club med, en mode fermé et qui reviennent en disant : je connais ce pays, me font bien rire.
Pas besoin de supprimer mon commentaire pour laisser place à ton "intelligence".. En lui donnant ce conseil elle pouvez mieux comprendre ce qu'on lui demande et ça lui aurai évité de foncer la tête la première..
il n'est pas question d'intelligence mais de réponse plus développée
Quelle était ta réponse Ines?
Merci Nullasse j'ai bien aimé ton commentaire, merci beaucoup de ton aide ! Ca m'avancera à grand pas dans mon argumentation.